Celta Vigo : Santi Mina risque huit ans de prison

Soupçonné d’une agression sexuelle sur une femme, Santi Mina (25 ans) risque huit ans de prison.

Santi Mina, Celta Vigo

D’après Marca, l’attaquant du Celta Vigo sera jugé en mars 2022, alors qu’il est soupçonné d’avoir agressé une femme, en juin 2017, près d’une discothèque. Le Parquet a donné les détails des accusations et le joueur risque huit ans de prison avec interdiction d’approcher à moins de 500 mètres de la victime. David Goldar, qui joue à Ibiza, devrait également comparaître. Le ministère public espagnol a néanmoins demandé un non-lieu, le concernant. La victime « souffrirait de troubles chroniques liés à une situation de stress post-traumatique, et serait touchée par de graves symptômes anxieux », relaie RMC.

Cette affaire arrive juste après celle qui concerne Benjamin Mendy, lequel est toujours incarcéré, en Angleterre. A noter que dans ce dossier, la justice britannique a inculpé un deuxième homme prénommé Louis Saha Matturie (qui n’a rien à voir avec l’ancien joueur de Manchester United). Le latéral français comparaîtra devant un tribunal de Chester, vendredi.

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)