Mercato ASSE : cela se confirme pour Puel

Claude Puel ne serait pour l’instant pas menacé. Les dirigeants stéphanois rechigneraient à casser son contrat, alors qu’il perçoit un salaire important.

Claude Puel, ASSE

Si l’on en croit les éléments recueillis par RMC, le coach des Verts ne s’apprête pas à être licencié. Le média précise que ses dirigeants n’ont pour l’instant pas entamé de démarches en vue de l’écarter de sa fonction, et de le remplacer. Il pense que le montant de sa rémunération, 225 000 euros mensuels, les conduit à se montrer patients. Un limogeage impliquerait en effet de verser de grosses indemnités, même s’il est entré dans la dernière saison de son engagement. Une information qui va dans le sens de celles diffusées ces derniers jours. Les dirigeants laisseraient du temps à leur entraîneur.

L’ASSE occupe pour l’instant la position de lanterne rouge, avec 3 points obtenus en 8 journées. L’équipe de Claude Puel n’a d’ailleurs pour l’instant pas remporté le moindre succès. Dos au mur, elle aura fort à faire face à l’OL, dimanche (20h45), alors que les hommes de Peter Bosz sortent d’un match décevant contre Lorient (1-1).

Pour rappel, Claude Puel occupe un poste de manager général depuis l’automne 2019. Il parait rester confiant quant aux possibilités de redresser la situation.