ASSE, Puel : « C’est une crise que j’espère passagère »

Rien ne va plus à l’AS Saint-Etienne. Samedi, le club du Forez a subi sa cinquième défaite consécutive contre Nice (0-3), à Geoffroy-Guichard, à l’occasion de la 8e journée de Ligue 1.

Claude Puel, ASSE

Derniers du classement, les Verts de Claude Puel n’ont toujours pas gagné le moindre match. En conférence de presse, le technicien stéphanois s’est voulu très lucide sur la situation du club. « C’est une crise que j’espère passagère. Autant j’ai vu mon équipe répondre sur les deux derniers matchs, autant je l’ai trouvé très en deçà, avec de la fragilité et gagnée par cette situation. C’est dommage (…) On a senti tout au long du match beaucoup de fragilité et de fébrilité. Il faut soigner les têtes, récupérer. On avait été consistants lors des matchs précédents, on a été impactés par notre situation sur celui-là. »

Le Castrais poursuit : « Quand on est en dette de résultats, il y a énormément de frustration autour de l’équipe, du staff, de l’entraîneur. C’est normal. Je suis déjà passé par ce genre de situation. Mon devoir a toujours été de défendre les intérêts de l’équipe et de les voir vite réagir. » Un sursaut attendu dimanche prochain lors du derby contre l’Olympique Lyonnais dans le Chaudron.