Super League : l’UEFA attaque le juge espagnol

Non, l’UEFA n’en a pas fini avec les clubs fondateurs de la Super League. Elle a annoncé avoir porté plainte contre Manuel Ruiz de Lara, juge du 17e tribunal de commerce de Madrid.

Aleksander Ceferin, UEFA

« L’UEFA a toujours agi de bonne foi tout au long de la procédure pendante devant un tribunal de Madrid. En conséquence – et bien que l’UEFA ne reconnaisse pas la compétence du tribunal de Madrid et croit fermement qu’elle a toujours agi dans le plein respect de la procédure en cours – l’UEFA a présenté aujourd’hui des observations formelles au tribunal de Madrid attestant qu’elle continue de se conformer aux ordonnances. En outre, l’UEFA a déposé une requête en récusation du juge présidant la procédure en cours, car elle estime qu’il y a des irrégularités importantes dans cette procédure. Conformément à la loi espagnole – et dans l’intérêt fondamental de la justice – l’UEFA s’attend pleinement à ce que le juge en question se retire immédiatement en attendant l’examen complet et approprié de cette requête », a précisé l’instance par le biais d’un communiqué.

Un message qui tend à relativiser l’annonce de l’abandon des poursuites, survenue hier soir. L’UEFA n’a visiblement pas dit son dernier mot.