Bordeaux, Petkovic : « Il faut se regarder dans un miroir, individuellement »

Vladimir Petkovic, entraîneur des Girondins de Bordeaux, a fait part de ses regrets, après la défaite concédée contre Monaco (0-3).

Vladimir Petkovic, Bordeaux

« D’abord, j’explique cette défaite par un premier but qui n’est pas valable. Il y a hors-jeu. Il y a eu aussi de l’inattention et un penalty ensuite. Après le premier but, on a perdu de l’énergie. Avec le deuxième but, cela a été plus compliqué. C’est difficile de réagir toujours. C’est pour cela que je veux qu’on soit proactif. Cette fois-ci, l’adversaire a été supérieur. On a fait une bonne première mi-temps. On a eu la meilleure occasion sans bien l’exploiter. Ensuite, cela a été trop facile pour notre adversaire », a déclaré le technicien, en conférence de presse.

« Comme toujours, il va falloir travailler »

Il a aussi fait part de sa colère : « Je suis fâché et déçu. J’ai parlé à l’équipe. On a fait deux pas en arrière. L’adversaire a été plus fort que nous. Il faut l’accepter. Comme toujours, il va falloir travailler, pour faire trois nouveaux pas en avant. Quand on perd, il manque beaucoup de choses. C’est pour cela qu’il faut se regarder dans un miroir, individuellement. C’est comme ça qu’on pourra aborder les matches à venir. »

Bordeaux dispose d’un peu de temps pour préparer son prochain match, prévu contre Nantes, le 17 octobre.