Angers, Baticle : « Il y a de la frustration, même de la colère, de l’incompréhension »

Angers a été battu en fin de match 2-1, hier soir, par le PSG, sur un penalty polémique sifflé par la VAR. Le coach d’Angers, Gérald Baticle, a fait part de son agacement en conférence de presse.

Gérald Baticle, SCO Angers

« Il y a de la frustration, même de la colère, de l’incompréhension. Je ne me sens pas bien. J’ai toujours dit à ma famille que je ne pleurerais pas sur les décisions d’arbitre, mais c’est plus fort que moi. Je suis favorable au VAR, qui corrige 80% des erreurs, mais, quand vous êtes dans les 20% pas corrigés, c’est très dur. On revoit l’action dans la surface pour le penalty de Paris et, deux secondes avant, on n’a pas la possibilité de revoir celle où mon défenseur (Romain Thomas) est allongé dans la surface ? C’est vraiment dur de perdre comme ça contre le PSG alors qu’on a fait un gros match. En seconde période, on n’avait pas prévu de reculer, mais le PSG a appuyé. Il faut toujours faire attention aux grandes équipes, vous avez l’impression d’être bien, ils vous inventent un mouvement, un grand joueur crée un geste… » a affirmé Gérald Baticle.

Avec cette défaite, Angers reste 4e de L1, avec deux points d’avance et deux matchs de plus que son premier poursuivant, l’OM (5e).