ASSE-Angers : la LFP va se réunir en urgence

La commission de la LFP se réunira dès lundi pour évoquer les incidents qui ont retardé le coup d’envoi du match ASSE-Angers (2-2), vendredi. Le club stéphanois et ses supporters risquent de grosses sanctions.

ASSE-Angers, Saint-Etienne, Geoffroy-Guichard, incidents

La Ligue 1 est en proie à de nombreux incidents, depuis le début de la saison. Les plus graves débordements ont eu lieu à Nice, à la fin du mois d’août. Se sont ensuite enchaînés les incidents de Lens-Lille, d’Angers-OM et maintenant d’ASSE-Angers. Face à cette montée de violence, la LFP a demandé l’aide de l’État. La commission de discipline a quant à elle été critiquée pour la faiblesse des sanctions prises. Selon L’Equipe, elle se réunira demain pour statuer sur les événements survenus à Geoffroy Guichard, lesquels sont liés à la situation sportive du club stéphanois. Les fans demandent en effet le départ de Claude Puel, alors que son équipe n’est pas parvenue à remporter la moindre rencontre, depuis le début de l’exercice. Les présidents du club, Roland Romeyer et Bernard Caïazzo, l’ont pour l’instant soutenu.

Pour rappel, Nice et Lens ont été sanctionnés de matchs à huis clos. Nice s’est également vu retirer 1 point, et Lens, Lille et Marseille sont menacés par 1 point de pénalité avec sursis. Et chacun des clubs a écopé d’amendes.