L1 : la direction de l’arbitrage trouve le début de saison « plutôt positif »

Ce mardi, Stéphane Lannoy, directeur technique adjoint de la DTA (Direction technique de l’arbitrage), a évoqué devant la presse le début de saison en Ligue 1 du point de vue des arbitres et de la VAR.

Ligue 1, LFP, logo illustration

Selon Stéphane Lannoy, beaucoup d’erreurs manifestes ont été corrigées grâce à l’arbitrage vidéo en ce début de saison : « Le bilan est plutôt positif dans l’ensemble. Après 11 journées, on est sur un ratio de 69% d’erreurs terrain qui ont été corrigées grâce à l’assistance vidéo. C’est un ratio satisfaisant mais qui mérite encore d’être amélioré. Tout n’est pas parfait, nous n’avons jamais vendu l’assistance vidéo comme une solution miracle pour éviter toutes les injustices. Le sport est injustice. En revanche, c’est indéniable, la saison dernière c’est près de 75% de décisions clairement erronées qui ont été corrigées. On est à moins 20% d’erreurs techniques. »

Stéphane Lannoy a notamment reconnu qu’il y avait eu une erreur manifeste lors du match PSG 2-1 Angers, ce dont le coach angevin s’était plaint après la rencontre.