PSG-Angers : le SCO ne lâche pas le morceau sur l’arbitrage

Par un communiqué, Angers est revenu sur les dernières décisions prises par la Commission de discipline de la Ligue de football professionnel des suites de la polémique qui a suivi la défaite sur le terrain du Paris Saint-Germain (1-2, 10e journée de Ligue 1), le 15 octobre dernier au Parc des Princes.

Romain Thomas, PSG Angers

S’il s’est félicité de l’annulation du carton jaune adressé à Pierrick Capelle, sanctionné pour une main dans la surface qui avait entraîné le penalty de la victoire de Kylian Mbappé, le club du Maine-et-Loire garde en travers de la gorge sa défaite. « Angers SCO prend note du retrait du carton jaune de Pierrick Capelle (PSG – SCO, J10). Cependant, ce retrait ne compensera pas la perte de point consécutive à cette erreur. Angers SCO regrette que sa demande concernant Romain Thomas n’ait pas été suivie, en raison de l’absence de lien direct avec l’erreur d’arbitrage. »

Pascal Garibian, le DTN de l’arbitrage français, a reconnu que l’arbitre Bastien Depechy avait commis une erreur sur le penalty.