ASSE : un ancien joueur interpelle la présidence

Passé par l’AS Saint-Etienne pendant sa carrière de joueur, Patrick Guillou s’est prononcé sur la situation du club forézien, 20e de Ligue 1.

Roland Romeyer, AS Saint-Etienne

Dans une lettre publiée par le quotidien régional Le Progrès, l’ancien défenseur des Verts a invité les deux présidents Bernard Caïazzo et Roland Romeyer à taper du poing sur la table en prenant de fortes décisions. En filigrane, la vente du club qui tarde à se concrétiser.

“Chers Présidents, vos prochains choix seront décisifs. Ceux-ci vont décider de l’avenir immédiat mais surtout celui de notre AS Saint-Etienne. Vos choix dépasseront largement le cadre du football. Plutôt que de pousser les pions sur votre échiquier du pouvoir, focalisez votre attention sur l’essentiel (…) Gouverner, c’est prévoir. Mettez enfin fin au copinage et à l’entre-soi. Faites place à la compétence. Notre club n’est pas votre jouet. Grâce à mon stylo, je suis la voix des sans voix. Courage. Prenez enfin vos responsabilités. Arrêtez de vous cacher derrière votre petit doigt. À force de manipuler l’opinion publique, le boomerang revient parfois au centuple en pleine tête (…) Chers Présidents, si vous aimez le club comme vous le dites, prenez les décisions qui s’imposent et arrêtez de gagner du temps. Le couvercle est déjà sur la boîte. Arrêtez de nous vendre du rêve pour une fois. Arrêtez de vouloir de la compassion alors que vous êtes responsables de la situation que vous avez créée. Rendez-nous notre fierté et notre sentiment d’identification à nos couleurs. Placez enfin le sportif au centre de vos réflexions plutôt que de tirer les ficelles dans l’arrière-boutique.”

Battu samedi dernier sur le terrain du Stade de Reims (0-2, 18e journée de Ligue 1), Saint-Etienne devrait choisir Pascal Dupraz comme entraîneur, en remplacement de Claude Puel.

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)