Paris FC-OL : le club francilien a apporté un démenti


Le Paris FC a publié ce mercredi un nouveau communiqué à la suite des incidents survenus vendredi dernier contre l’Olympique Lyonnais, à Charléty, en 32es de finale de la Coupe de France.

Paris FC-OL Olympique Lyonnais

Sur son site officiel, le club francilien a démenti l’information du journal L’Equipe selon laquelle les autorités avaient classé à risques la rencontre, définitivement interrompue avant le début de la seconde période alors que le score était de 1-1.

« Lors de la réunion de sécurité du vendredi 10 décembre, préparatoire au 32e de finale de la Coupe de France, où la DNLH n’était pas présente, il n’a à aucun moment été évoqué un risque à l’intérieur du stade Charléty. Au cours de cette réunion et à la suite de celle-ci, les différents échanges oraux et écrits avec les autorités publiques (DOPC – Direction de l’Ordre Public et de la Circulation) n’ont jamais mentionnés la classification à risque de ce match. Le Paris FC précise qu’il n’a jamais eu la moindre information en provenance de la DNLH (Division Nationale de Lutte contre le Hooliganisme). Le Paris FC envisage une action en justice après la parution de cet article dans le quotidien, qui n’a même pas pris la peine de vérifier cette information auprès du Club. »

La Commission de discipline de la Fédération française de football a placé le dossier en instruction en attendant des sanctions, amenées à tomber au plus tard le 28 décembre.

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Mercato

Dates mercato | Tableau Transferts L1 | Tableau Transferts L2

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)