Quels joueurs de Ligue 1 vont jouer la CAN ?

Après l’édition de 2019 ayant vu la sélection algérienne sacrée championne d’Afrique, la CAN s’apprête à reprendre du service. À partir du 09 janvier 2019, les principales équipes d’Afrique vont s’affronter avec l’objectif de décrocher la plus prestigieuses des coupes d’Afrique. Si la CAN est un événement important dans le calendrier du football mondial, les instances footballistiques en Europe sont loin de l’accueillir de bonne grâce. En Ligue 1 notamment, les clubs s’inquiètent du départ de certains joueurs africains qui vont s’absenter pendant quelques semaines. Alors, quels sont les joueurs de Ligue 1 qui vont jouer la CAN ? Découvrons le grâce à ce dossier préparé par nos experts !

Le Mali : plus de 8 joueurs de Ligue 1 appelés pour la CAN

Les sélections africaines ont jusqu’au 3 janvier pour officialiser la liste des joueurs appelés pour la CAN. Si certaines écuries n’ont toujours pas dévoilé leur liste, d’autres n’ont pas perdu de temps, à l’instar du Mali dont la liste des joueurs a été révélée samedi 25 décembre. Et comme on s’en doutait, le Mali n’a pas lésiné sur les moyens en convoquant les meilleurs joueurs maliens évoluant actuellement en Europe.

Pour participer à la CAN, le sélectionneur du Mali a fait appel à 28 joueurs en tout, dont 8 qui évoluent dans des clubs de Ligue 1. Parmi ces joueurs, citons : Hamari Traoré de Rennes, Massadio Haïdara du RC Lens, Kiki Kouyaté de Metz, El Bilal Touré de Reims, Charles Traoré et Kalifa Coulibaly de Nantes. De toutes les sélections africaines, le Mali est celle dont l’effectif comporte le plus de joueurs évoluant en Ligue 1.

Ligue 1 CAN 2021

Saint-Etienne, Metz et Reims : les clubs les plus impactés par la CAN

Pour la CAN, de nombreux clubs de Ligue 1 seront impactés par le départ de quelques joueurs. C’est notamment le cas de Saint-Etienne qui devra poursuivre le championnat sans 5 de ses principaux titulaires. Actuellement 18ème de Ligue 1, Saint-Etienne se bat pour s’éloigner de la zone rouge, synonyme de relégation et l’absence de 5 de ses titulaires pourrait compliquer la tâche. On pense notamment à l’absence de Wahbi Khazri, dont la participation à la CAN risque de lourdement pénaliser l’attaque stéphanoise.

Le FC-Metz est la deuxième formation de Ligue 1 dont l’effectif sera considérablement charcuté par cette CAN. Réputé pour être un vivier de joueurs africains, le club mosellan s’apprête à perdre 7 de ses principaux cadors comme le gardien Alexandre Oukidja, le meneur de jeu Farid Boulaya, le tunisien Dylan Bronn ou Pape Sarr, le sénégalais. Idem pour Reims, qui devra se battre sans 6 joueurs africains comme Illan Kebbal et Moreto Cassama, essentiellement. Un coup dur pour ces clubs de Ligue 1 dont les performances peinaient déjà à convaincre avant cette CAN.

Des conséquences sur le mercato d’hiver

Si certaines écuries de Ligue 1 peuvent facilement combler l’absence de leurs joueurs africains, d’autres formations n’ont pas ce luxe. C’est notamment le cas de Saint-Etienne, FC-Metz et Reims dont l’effectif comporte une majorité de joueurs africains. La question se pose : est-ce que ces absences vont obliger ces formations de Ligue 1 à se renforcer lors du mercato d’hiver qui ouvrira ses portes le 1er janvier ?

À en croire le témoignage des sélectionneurs interrogés sur le sujet, cette option est loin d’être prioritaire. Pour Bruno Genesio par exemple, recruter en hiver pour remplacer un joueur temporairement absent n’est pas une décision pertinente. En effet, que faire ensuite du joueur recruté une fois la CAN terminé ? Pour Genesio, cette CAN est l’occasion de responsabiliser quelques jeunes et de leur donner la chance de prouver ce dont ils sont capables.

Le 03 janvier comme date limite pour retenir les joueurs appelés en sélection

Si certains sélectionneurs en Ligue 1 prennent les choses avec philosophie, d’autres ont un rapport moins serein à la situation. C’est notamment le cas des entraîneurs de Nantes, FC-Metz et Reims dont une bonne partie de l’effectif est appelée à jouer la CAN 2022. Pour tenter d’apaiser les tensions, la confédération africaine de football, a autorisé les clubs de Ligue 1 à conserver leurs joueurs jusqu’au 03 janvier, soit 6 jours avant le lancement officiel de la CAN. De quoi permettre aux joueurs africains évoluant en Ligue 1 un ou deux matchs de la deuxième partie de saison avant de s’envoler en Afrique.

Le Cameroun appelle 8 joueurs de Ligue 1

Parmi les sélections africaines ayant appelé le plus de joueurs de Ligue 1, le Cameroun figure en tête de liste, avec le Mali donc. Et pour cause, à l’instar de la sélection malienne, le Cameroun compte 8 joueurs évoluant en Ligue 1 dans ses rangs. La Cameroun qui compte 5 coupes d’Afrique dans son armoire à trophées espère bien ramener la 6ème lors de la CAN 2022. Certes, la tâche ne s’annonce pas de tout repos mais la sélection camerounaise est suffisamment armée pour espérer y arriver !

Parmi les joueurs camerounais évoluant en Ligue 1, citons : Jean Charles Castelletto de Nantes, Harold Moukoudi de Saint-Etienne, Ambroise Oyongo de Montpellier, Ignatius Ganago du RC-Lens, et Karl Toko Ekombi de Lyon.

Notre avis sur les joueurs de Ligue 1 qui vont jouer la CAN

À quelques jours du début de la CAN, la tension commence à monter en Afrique là où les principales écuries vont tenter d’obtenir la plus prestigieuses des coupes africaines. Après le sacre de la sélection algérienne en 2019, les dés sont de nouveaux jetés et les sélections africaines s’apprêtent à lancer les hostilités dès le 09 janvier 2022.

Comme on l’a constaté ensemble, certains clubs de Ligue 1 sont loin d’être emballés par cette CAN en raison du départ de certains cadors. C’est notamment le cas du FC-Metz, de Nantes et de Saint-Etienne dont les principaux titulaires vont s’absenter pendant des semaines, le temps de disputer la CAN. Une situation temporaire certes, mais l’absence de certains joueurs risque de pénaliser considérablement les clubs de Ligue 1 dans la réalisation de leurs objectifs en cours de saison !

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)