OM : l’absence de Mandanda, l’entrée décisive de Milik…Les mots de l’adjoint de Sampaoli

Alors que Jorge Sampaoli était suspendu samedi soir à l’occasion du 8e de finale de Coupe de France contre Montpellier (1-1, 5 tab à 4), l’adjoint du technicien argentin Jorge Desio a assuré l’intérim sur le banc comme devant les médias. 

Jorge Desio, OM

L’adjoint de Sampaoli est d’abord revenu sur cette qualification dans la douleur pour les quarts de finale de la compétition. “On est contents d’avoir franchi l’obstacle Montpellier, c’est un soulagement. On savait que l’adversaire en face nous mettrait en difficulté. On est tombés sur une bonne équipe, en France, le niveau est relevé, et ça ne m’étonne pas qu’ils aient joué bloc bas. On ne marque pas assez de buts, mais on essaye de le faire, on travaille notre animation offensive chaque jour à l’entraînement. C’est un point important, on en est conscients”, a confié Jorge Desio avant d’expliquer l’absence de Steve Mandanda du onze de départ.

“Steve Mandanda n’a pas démarré pour une simple et bonne raison : il a reçu un coup à une cheville il y a quelques jours et il ne se sentait pas à 100 %. Il a eu une discussion avec le coach, et la décision a été prise après cet échange”, a-t-il poursuivi avant de saluer l’entrée en jeu décisive de Milik lors de cette rencontre. “C’est notre buteur en Coupe de France, il en est déjà à cinq réalisations. On a préféré faire débuter un autre joueur, mais Arkadiusz est irréprochable dès qu’on fait appel à lui. Il l’a encore montré ce soir”.

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)