ASSE : pourquoi la vente a du plomb dans l’aile

Ouvert depuis plusieurs mois, le dossier de la vente de l’AS Saint-Étienne est dans l’impasse. Serge Bueno a retiré sa candidature et les solutions s’amenuisent pour les deux propriétaires actuels, Roland Romeyer et Bernard Caïazzo.

Roland Romeyer, AS Saint-Etienne

En décembre, Roland Romeyer avait répondu aux critiques des supporters, alors que certains médias l’accusaient de saboter la vente du club stéphanois en demandant son maintien dans l’organigramme. Il avait  fermement démenti. En janvier, il avait confié son inquiétude. Il avait indiqué qu’aucun des candidats au rachat ne paraissait capable de pérenniser le club, sur le moyen-long terme. Aucun n’aurait remplis toutes les cases exigées pour la transaction. L’autre président, Bernard Caïazzo, est lui silencieux depuis longtemps. Il est même soupçonné par Jean-Michel Larqué de bloquer la vente.

Les faits semblent en tout cas donner raison à Roland Romeyer, ce mois de février. Selon But Football Club, Serge Bueno a retiré sa candidature. Il avait fait part de son intérêt pour les Verts en novembre et envisageait de s’associer à Olivier Markarian, un autre candidat au rachat. Son projet multisport est tombé à l’eau, bien qu’il ait annoncé avoir fait une proposition supérieure au montant de la caution bancaire de 100 millions d’euros. Un temps donné favori, 777 Partners a aussi abandonné le dossier. Il a opté pour le Genoa et privilégierait d’autres clubs tels que le Red Star. Quant à Sergei Lomakin, le mystérieux milliardaire russe, sa proposition était conditionnée par le maintien du club en Ligue 1. Mais il serait muet depuis plusieurs semaines. Olivier Markarian resterait donc le seul candidat en lice pour récupérer le club.

Loin de toutes ses rumeurs, la formation coachée par Pascal Dupraz reste sur trois victoires en Ligue 1, face à Angers (1-0), Montpellier (3-1) et Clermont (2-1). Elle a d’ailleurs déjà remporté plus de matchs avec l’ancien coach de Toulouse qu’avec Claude Puel, depuis le début de la saison. Elle occupe désormais la place de barragiste et l’espoir de son maintien est plus que jamais de mise. Ses prochaines rencontres sont programmées face à Strasbourg et au PSG.

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)