Zénith St Petersbourg : Dzyuba répond aux insultes de Mykolenko

Artem Dzyuba, attaquant du Zénith St Petersbourg, a réagi aux insultes proférées à son encontre par l’Ukrainien Vitaliy Mykolenko (Everton). Il l’accusait de rester muet sur ce qui se passe en Ukraine.

Artem Dzyuba, Russie-Finlande

Sur Instagram, le joueur du Zénith a répondu à son homologue des Toffees. Ce dernier l’avait violemment interpelé, sur les réseaux sociaux, lui reprochant de garder le silence face aux horreurs de la guerre : “Jusqu’à récemment, je ne voulais pas parler des événements en Ukraine. Je n’ai pas voulu, non pas parce que j’ai peur, mais parce que je ne suis pas expert en politique, je ne m’y suis jamais mis et je n’en avais pas l’intention (contrairement à un grand nombre de politologues et de virologues qui sont apparus récemment sur Internet). Mais comme tout le monde, j’ai ma propre opinion. Puisque je suis attiré par ce sujet de toutes parts, je vais l’exprimer. Je suis contre toute guerre. La guerre fait peur. Mais je suis aussi contre l’agression et la haine humaines, qui acquièrent chaque jour des proportions transcendantes. Je suis contre la discrimination fondée sur la nationalité. Je n’ai pas honte d’être russe. Je suis fier d’être russe. Et je ne comprends pas pourquoi les athlètes devraient souffrir maintenant”, a-t-il écrit.

“Il sera impossible de revenir en arrière”

Il craint également la haine grandissante contre les Russes : “Encore une fois, la guerre fait peur. Dans des situations stressantes, les gens montrent leur essence, parfois négative. Combien de colère, de saleté et de bile se sont maintenant déversées sur tous les Russes, quelles que soient leur position et leur profession. Ces milliers de personnes qui écrivent des insultes et des menaces : faites la queue ! Il est doublement étrange d’entendre tout cela de la part de personnes à qui la Russie a beaucoup, beaucoup donné dans leur vie. Tout cela ne fait que créer plus de négativité. La guerre finira, mais les relations humaines resteront. Et il sera impossible de revenir en arrière. Rappelez-vous ceci.» Il a conclu son message par un tacle adressé au joueur d’Everton : “À certains collègues du milieu qui s’assoient pour prier dans des manoirs en Angleterre et disent de vilaines choses : cela ne peut pas nous vexer, on comprend tout ! Paix et bonté à tous !»

Rares sont les sportifs russes qui se sont exprimés sur l’invasion de l’Ukraine par la Russie. Pour rappel, leurs clubs et leur sélection ont été exclus de toutes les compétitions par l’UEFA et la FIFA.

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)