Algérie : Belmadi se justifie sur ses choix polémiques

Le sélectionneur algérien s’est passé de dix joueurs présents à la CAN 2022, dont l’attaquant Baghdad Bounedjah ou encore Yacine Brahimi.djamel Belmadi, Riyad Mahrez, Yacine Brahimi, Algérie, CAN 2022

Djamel Belmadi a tenu expliqué quelques une de ses décisions, dont celle concernant le buteur de 30 ans, évoluant à Al-Sadd, au Qatar : “Avant la dernière CAN, il y a eu des discussions (avec Baghdad Bounejah). L’une d’entre elles portait sur l’après-CAN et notamment sur ce duel décisif. J’avais dit qu’un bilan allait être tiré après cette CAN et qu’elle aurait une incidence.”

L’ancien joueur de l’OM a indiqué que ses choix n’était pas définitifs : “Les joueurs savaient qu’ils étaient convoqués avant vous, et ceux qui ne sont pas retenus ont évidemment eu droit à un message. Pendant deux mois, je ne pouvais pas les laisser dans leur club et patienter, donc on a beaucoup travaillé. (…) Environ 35 joueurs ont respecté tout le travail attendu pendant les deux derniers mois pour préparer ce duel. 10 d’entre eux ne sont pas retenus mais j’ai de l’empathie. (…) Des joueurs ont été écartés, puis sont revenus, et l’inverse. Il n’y a pas de choix définitif, on pense exclusivement à la qualification. (…) Les joueurs sélectionnés le sont pour des choix tactiques, évidemment, mais aussi pour l’aspect mental qui est extrêmement important.”

L’Algérie va affronter le Cameroun les 25 et 29 mars dans le cadre des barrages de la Coupe du Monde 2022, au Qatar.

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)