Lille : Armand présente ses excuses

Sylvain Armand est revenu sur ses grosses colères manifestées contre Metz (le 18 février), puis Nantes (le 19 mars). L’ancien joueur admet avoir été trop loin.

Sylvain Armand, Lille

Interrogé par L’Équipe, l’ancien défenseur du PSG est revenu sur ses gros coups de sang des dernières semaines : « Je n’ai pas à réagir comme ça, ce n’est pas ma personnalité. Je ne suis ni violent ni méchant, ce n’est pas l’image que j’ai voulu donner dans ma carrière pendant vingt ans », a-t-il déclaré au quotidien. Le dirigeant lillois considère que le décès de son ami Frantz Lecomte, ancien directeur de la communication de Rennes, explique ses difficultés à maîtriser ses émotions : “J’ai pris sur moi toute la journée, a-t-il raconté. Je ne voulais rien laisser transparaître auprès des joueurs, mais… J’ai eu beaucoup de tristesse et, quand tu dégoupilles, tu dégoupilles mal. Je le regrette, je ne l’ai pas vu venir.” Et de conclure : “Je ne suis pas bête, je ne vais pas mettre en péril mon image en allant au feu si je n’en ai pas envie. Vous n’allez pas me voir pendant six mois, un an, deux ans… J’ai beaucoup relativisé avec ce qui est arrivé à Frantz (Lecomte). Je ne suis pas fier d’avoir pété les boulons, mais la page est tournée.”

Pour rappel, Sylvain Armand était suspendu, lors du match contre Nantes et n’aurait pas du accéder à la pelouse. Le natif de Saint-Etienne risque une très grosse sanction.

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)