Nantes : Kita fait le point sur la vente et tacle Landreau

Le président du FC Nantes, Waldemar Kita, a mis les points sur les “i” concernant la vente du club de Loire-Atlantique. Le patron des Canaris a chargé Mickaël Landreau, jugeant guère convaincant le projet de rachat de l'ancien gardien de but.

Waldemar Kita

La vente du FC Nantes est ouverte. C'est ce qu'a confirmé ce lundi son président Waldemar Kita sur les ondes de RMC. À la tête du club de Loire-Atlantique depuis 2007, le dirigeant de 68 ans reste prêt à passer la main. Le Franco-Polonais en a profité pour refroidir le dossier conduit par l'ancien gardien de but Mickaël Landreau.

“J'ai déjà répondu à plusieurs reprises. Si quelqu'un sent qu'il peut porter le club financièrement et assuré et qu'il est meilleur, pas de problème je suis ouvert. Je suis ouvert à toutes les propositions mais il faut que cela soit sérieux. On ne vend pas ou on n'achète pas le club par l'intermédiaire des médias. Ce n'est pas sérieux. Je ne suis pas là pour discuter du prix. Si on veut en parler, c'est autour d'une table comme un vrai chef d'entreprise. Certaines choses vont trop loin. Monsieur Landreau est venu dans mon bureau il y a 7 ans. Il voulait être président délégué du club et virer tout le monde dont mon fils. Je lui ai dit non et 15 jours après il était entraîneur de Lorient. Qu'a fait de mal mon fils ? Il a sûrement un niveau supérieur à ce genre de personnages. Ce n'est pas sérieux Monsieur Landreau.”

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

Avertissement