Algérie : Eto’o répond aux “allégations diffamatoires” de Belmadi

Le président de la Fédération camerounaise de football (Fécafoot), Samuel Eto'o, a publié un communiqué offensif après la sortie du sélectionneur de l'Algérie Djamel Belmadi sur l'arbitre du match du barrage retour pour la Coupe du Monde 2022 ayant opposé les deux nations.

Dans son communiqué, Samuel Eto'o menace de saisir la FIFA pour faire sanctionner le sélectionneur algérien : “La Fédération camerounaise de football fait part de sa vive préoccupation à la suite des propos tenus le 24 avril 2022 par Monsieur Djamel Belmadi, l'entraîneur-sélectionneur des Fennecs d'Algérie, comme suite au match comptant pour les barrages Zone Afrique de la Coupe du monde Qatar 2022. (…) Le Cameroun se réserve le droit de porter l'affaire, dans les prochains jours, devant la Commission d'éthique de la FIFA. Le Fécafoot conteste ces allégations diffamatoires instillées de manière allusive et formulées de façon répétitive par les dirigeants algériens du football. Elle regrette que la persistance de cette polémique au long cours soit de nature à provoquer des incidents similaires à l'agression verbale subie par des responsables camerounais le 1er avril dernier à Doha en marge du tirage au sort de la Coupe du monde Qatar 2022”.

Une polémique très vive entre les deux nations, donc, qui pourrait continuer durant plusieurs semaines encore, notamment si la Fécafoot de Samuel Eto'o met ses menaces à exécution.

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)