Mercato - Nantes : Kita répond à Kombouaré

Dans la foulée du sacre en Coupe de France samedi, l’entraîneur du FC Nantes, Antoine Kombouaré, sous contrat jusqu’en juin 2023, a jeté un flou sur son avenir en raison de ses relations parfois compliquées avec son président, le sulfureux Waldemar Kita.

Présent ce dimanche en conférence de presse, le boss des Canaris n’a pas souhaité ajouter de l’huile sur le feu, préférant calmer le jeu. «Il a encore une année de contrat, à sa demande. Ne polémiquons pas. Essayons plutôt de faire une analyse en fin de saison. C’est moi qui l’ai fait venir. Chacun sa personnalité, chacun son caractère. Il y a un super boulot qui est en train de se faire, ce serait dommage de le tuer», a estimé l’homme d’affaires dans des propos rapportés par RMC. «Sincèrement, j’ai envie pendant 24 ou 48 heures d’être positif. (…) On verra à la fin de la saison. Il a le droit de dire ce qu’il veut, c’est un garçon libre. Comme moi j’ai le droit de vous dire que je suis content de la manière dont ça se passe.»

Nommé en février 2021, Kombouaré est parvenu à décrocher le maintien la saison passée, un titre cette année, et il pourrait, s’il reste en poste, mener les Canaris en Ligue Europa en 2022-2023.

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)