PSG : l’UEFA persiste et signe sur Mbappé

Le président de l'UEFA, Aleksander Ceferin, a profité d'un entretien accordé à l'Agence France Presse, avant la finale de la Ligue des champions qui opposera samedi soir au Stade de France Liverpool au Real Madrid, pour défendre une fois de plus Kylian Mbappé.

“Il y a trop d'insultes dans le football”

L'UEFA vole encore au secours de Kylian Mbappé et du Paris Saint-Germain. Par la voix de son président Aleksander Ceferin, qui s'était déjà exprimé sur le sujet, l'instance européenne est une fois de plus montée au créneau sur la prolongation de l'attaquant de 23 ans avec le club de la capitale française, jusqu'en juin 2025, tant décriée de l'autre côté des Pyrénées par la Ligue espagnole de football et son président Javier Tebas. Ce vendredi, à l'occasion d'une interview à l'AFP donnée en marge de la finale de la Ligue des champions entre Liverpool et le Real Madrid, samedi soir au Stade de France, le dirigeant slovène a critiqué une fois de plus la position de son homologue espagnol.

“Je suis absolument en désaccord (avec lui). Il y a, de toute façon, trop d'insultes dans le football, et je pense que chaque Ligue devrait s'occuper de ses propres affaires. Pour moi, il n'est pas correct qu'une Ligue en critique une autre. De ce que je sais, l'offre du Real pour Mbappé était similaire à celle du PSG. Après, si c'est viable (financièrement), nous avons des comités pour trancher cela (…) Les choses changent ! On ne peut pas dire : ‘Je suis un club traditionnel, je dois gagner à vie'. Les choses changent et quiconque obéit aux règles est le bienvenu.”

L'UEFA n'est pas la seule instance à soutenir l'ancien Monégasque. En France, l'Union Nationale des Footballeurs Professionnels a également défendu le nouveau contrat de trois années paraphé par la star tricolore, qui n'a pas répondu favorablement aux appels du pied répétés du Real Madrid.

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)