PSG : Tite, le coup de pression à Galtier

Si le rendement de Neymar fait l’unanimité lorsqu’il revêt le maillot de la Seleção, son efficacité est sérieusement remise en cause du côté du Parc des Princes. Pour Tite, sélectionneur brésilien, la performance de la star dépend en grande partie de son utilisation sur le terrain.

“Si un entraîneur aligne Neymar sur un côté, je le traiterai d’âne”

Lors d’un entretien accordé à Sexta Estrela, un podcast du média brésilien Globo, Tite est parti à la rescousse de Neymar. Le sélectionneur de 61 ans estime que le numéro 10 auriverde doit évoluer dans un rôle axial et non plus sur un côté. Selon le technicien, le Parisien “n’est pas le problème, mais la solution” de l’équipe dans laquelle il évolue. Autrement dit, l’élément à même de décanter les situations dans le cœur du jeu.

Depuis que Tite a repris les rênes de la Seleção en 2016, “Ney” a délaissé son positionnement d’ailier gauche fantasque pour jouer davantage dans une mission d’électron libre. Le cantonner à un poste d’ailier comme durant ses grandes années au Barça ne correspondrait plus à la réalité et limiterait l’influence du natif de Mogi das Cruzes. “Parfois, ils disent que dans l’axe, il fera plus d’erreurs. Sa position lui fait faire plus d’erreurs, car lorsqu’il le fait de manière créative, il sera décisif.”

Dans sa démonstration, l’ex-entraineur des Corinthians s’est montré acerbe au moment de juger le positionnement de Neymar par ses confrères. “Si un entraîneur aligne Neymar sur un côté, je le traiterai d’âne. Ça restreint considérablement la capacité créative d’un joueur avec ces qualités. La créativité n’est pas constance, elle est éventualité, elle est circonstancielle. Il fera plus d’erreurs, oui, car sa capacité créative et l’endroit où il se trouve l’exigent.”

L'avenir de Neymar en question

Arrivé en fanfare lors du mercato estival de 2017, Neymar n’est désormais plus en odeur de sainteté au Paris Saint-Germain. Christophe Galtier, qui sera officialisé comme entraîneur dans les prochaines heures, travaille sur les contours de son futur onze.

Selon les informations de Fichajes, le nouveau coach du PSG ne compterait pas sur la présence du Brésilien dans son équipe type. Malgré une prolongation automatique de son contrat d’un an supplémentaire au 1er juillet, soit jusqu’en 2027, l’idée d’un départ prend de l’épaisseur.

Mais les émoluments du joueur risquent de restreindre les clubs intéressés. D’autant plus que El Pais nous apprend aujourd’hui la fermeté du clan Neymar dans ce dossier. Disposé à ne faire aucun cadeau, le père du Brésilien exigerait 200 millions d’euros, montant correspondant au reste de son contrat dans la capitale, pour accepter un départ. La solution d'un prêt serait sérieusement envisagé en interne, selon média espagnol.

Quel sera le nom du prochain entraîneur de Neymar, analysé par l’oeil critique de Tite ? Réponse dans les prochaines semaines…

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)