Une “mafia”, Van der Vaart dégomme le Barça et Laporta !

Auteur d’un mercato retentissant, le FC Barcelone fait beaucoup parler, notamment l’ancien joueur du Real Madrid, Rafael Van der Vaart, qui a employé ce dimanche des mots polémiques à l’encontre des Blaugrana.

Rafael Van der Vaart

Comme beaucoup d’observateurs, le Néerlandais s’est d’abord interrogé sur les arrivées de Jules Koundé, Raphinha et Robert Lewandowski pour plus de 150 millions d’euros cet été alors que les caisses catalanes étaient vides quelques semaines plus tôt. «Comment diable pouvez-vous acheter des joueurs quand vous n'avez pas d'argent ? Je pense que c'est une honte», a cartonné le Néerlandais sur la chaîne Ziggo Sport. Rappelons que c’est l’activation de quatre leviers économiques, tel que la vente de 49,5% des parts de Barça Studios et de 25% des droits TV, qui a permis au club espagnol de dégager des fonds.

Van der Vaart s’en est ensuite pris au président catalan Joan Laporta, qu’il ne peut plus voir en peinture. «Et Laporta n'arrête pas de rire partout avec sa grosse tête. Cet homme se prend pour le roi. Mais je pense qu'il est un peu idiot. Le nom du Barça a été très mal mis en valeur. Dorénavant, nous les jugeons différemment et je pense que c'est une honte quand tu joues avec eux», a asséné l’homme de 39 ans.

Van der Vaart s'indigne pour De Jong

Le Batave est conforté dans sa pensée par l’attitude du Barça vis-à-vis de son compatriote Frenkie de Jong, mis sous pression par le club pour faire ses valises ou réduire son salaire de manière drastique. «Vous ne pouvez pas traiter les gens comme ça. Frenkie gagne-t-il trop ? D'abord tu signes un contrat et ensuite tu le remplis ou tu pars en bons termes, mais pas comme ça. C'est une mafia et ils doivent être punis», a lâché Van der Vaart. Avec l’emploi de ce terme, la sortie du Batave n’a pas fini de faire parler…