Mercato - Nantes : la nouvelle charge de Kombouaré sur le mercato

En conférence de presse, l'entraîneur du FC Nantes Antoine Kombouaré s'est à nouveau exprimé jeudi sur le mercato estival du club. Le technicien des Canaris s'oppose sans détour à tout départ majeur, notamment du milieu Ludovic Blas.

Antoine Kombouaré, FC Nantes

Vendredi dernier, après le nul concédé par le FC Nantes contre Lille à la Beaujoire (1-1, 2e journée de Ligue 1), Antoine Kombouaré avait tapé du poing sur la table. Interviewé par Prime Video, l'entraîneur des Canaris réclamait rapidement des recrues à ses dirigeants. Hier, avant la rencontre de ses joueurs sur le terrain de l'Olympique de Marseille samedi soir, comptant pour la 3e journée de Ligue 1, le coach du club de Loire-Atlantique s'est encore prononcé sur le mercato.

“C’est impensable de voir Ludo partir”

Dans des propos retranscrits par le journal Ouest-France, l'ancien technicien du Paris Saint-Germain a demandé à ce qu'aucun de ses cadres ne quitte son effectif avant le 1er septembre, Ludovic Blas, Moses Simon et Alban Lafont en tête. “Pour moi, sportivement, c’est impensable de voir Ludo partir, et encore moins à Lille. Ce n’est pas pour un projet sportif. Ils ont fini 10e, derrière nous, et ne jouent pas la coupe d’Europe. Ça serait une aberration (…) Le bon de sortie, ce n’est pas éternel. Aujourd’hui, il ne peut plus y avoir de départ. J’ai quatre attaquants, si encore j’en avais huit. J’ai dit ce que j’avais à dire. Ce ne sont pas des menaces, c’est une réalité.”

L'entraîneur français persiste et signe : “Je ne travaille pas pour diminuer mon équipe, affaiblir mon groupe. Il est impensable de voir des joueurs partir. Ce n’est pas dans mon intérêt. Chacun prend ses responsabilités, je ne suis qu’entraîneur.” Treizième du classement, le FC Nantes visera sur la Canebière sa première victoire de la saison après deux nuls en deux journées contre Angers (0-0) et Lille (1-1).