OL : Grenier désigne le responsable de son non-retour

Au chômage entre juillet 2021 et mars 2022, Clément Grenier est revenu s’entraîner dans son club formateur de l’Olympique Lyonnais. A l’époque, une éventuelle signature avait même été évoquée.

Clément Grenier, Real Majorque

Mais cette opportunité ne s’est pas concrétisée et le milieu de terrain de 31 ans en a expliqué la raison dans un entretien accordé ce samedi à So Foot. D’après lui, un homme a tout bloqué : l’entraîneur rhodanien, Peter Bosz ! «J’ai eu des discussions avec le club. Mais le coach Bosz en a décidé autrement», a affirmé l’international français. «Enfin, de ce qu’on m’a dit au club. C’est exactement la réponse qu’on m’a donné : le coach ne veut pas. Donc a priori, il y avait des pour et des contre. En tout cas, il y avait pas mal de ‘pour' au sein du club de ce que j’ai compris, mais le dernier mot revient à l’entraineur. Un moment, je m’entraînais bien, j’étais en forme, j’étais au club, je revenais à la maison… Mais ça ne s’est pas fait !»

Le sauveur de Majorque

Mais pas question pour autant de croire que l’intéressé a des regrets. En mars dernier, le natif d’Annonay a en effet rebondi du côté du Real Majorque et ses débuts se sont révélés prometteurs puisqu’il a inscrit le but du maintien en Liga ! Cette performance a valu au Tricolore de décrocher une prolongation de contrat de deux ans, jusqu’en juin 2024 ! Un joli dénouement pour un élément qui restait tout de même sur une expérience de 8 mois sans club… L’OL non plus ne regrettera rien : entre la prolongation de Maxence Caqueret et le retour de Corentin Tolisso, les Gones ne manquent vraiment pas d’options dans l’entrejeu… Et puis il n’est pas totalement exclu que les deux parties finissent par se retrouver à l’avenir !