PSG : les penalties, la mise au point de Galtier

Le week-end dernier, les likes de Neymar après l’échec sur penalty de Kylian Mbappé contre Montpellier (5-2) ont réveillé le spectre d’un «penaltygate» au Paris Saint-Germain.

Christophe Galtier, Nice

Avant d’affronter Lille ce dimanche, l’entraîneur du club de la capitale, Christophe Galtier, a tenté de désamorcer les tensions à ce sujet et confirmé la hiérarchie actuelle. «Kylian numéro 1. Par principe, je définis toujours un second, qui est bien évidemment Ney», a-t-il rappelé au micro de Prime Vidéo. L’ancien coach de Nice admet toutefois que des exceptions peuvent survenir, comme face au MHSC, lorsque Neymar a décidé de frapper le 2e penalty après l’échec de Mbappé.

«Après, il peut y avoir des situations comme la semaine dernière. Après, il faut être intelligent. J'ai vu un peu le geste de Karim Benzema avec Eden Hazard samedi, il faut être assez intelligent. Mais l'ordre, Kylian numéro 1 et Ney en 2 en cas de défection de Kylian», a conclu le technicien.