Mercato - Real Madrid : Perez sape les plans d’Ancelotti, Mariano Diaz pose ses conditions

Florentino Perez n’aurait pas l’intention de recruter de nouveau joueur, bien que Casemiro soit parti et que Karim Benzema ne dispose pas de doublure. Mariano Diaz aurait quant à lui posé des conditions à son possible départ. L’ancien Lyonnais n’envisagerait de quitter le Real Madrid que pour rejoindre qu’une écurie espagnole.

Florentino Pérez

D’après les informations obtenues par TdF, le Real Madrid n’envisage pas de rouvrir son recrutement, ce mercato, malgré le départ de Casemiro. La formation merengue n’aurait pas l’intention de compenser le transfert du Brésilien à Manchester United, bien qu’il ait permis d’encaisser un joli chèque (85 millions d’euros, y compris les bonus). Fichajes croit savoir que l’objectif du président consiste à conclure la venue de Jude Bellingham, l’été prochain. Cette somme devrait l’y aider, alors que la presse allemande évalue le joueur du Borussia Dortmund à 120 millions d’euros. Et le club madrilène ne devrait pas non plus recruter en attaque, où Karim Benzema ne possède pas de doublure.

Mariano Diaz a fixé ses conditions

La situation pourrait-elle changer en cas de transfert de Mariano Diaz ? L’ancien joueur de l’OL a posé ses conditions pour un départ, indique Fichajes. Le joueur serait prêt à signer dans une autre formation de Liga, mais pas à l’étranger. Cela compliquerait sérieusement son dossier, alors que peu de clubs espagnols sont en mesure d’assumer ses émoluments de 5 millions d’euros par an. D’autant que l’attaquant natif de Premia de Mar n’a passé que 392 minutes sur les terrains, toutes compétitions confondues, la saison dernière. Sa forme est incertaine et il lui faudra assurément du temps pour retrouver un semblant d’efficacité, ce qui ne favorise pas la prise de risque.

Du côté de Carlo Ancelotti, l’espoir résiderait en l’idée de faire progresser Eden Hazard. L’Italien ne croirait pas l’international belge capable de retrouver son meilleur niveau, mais estimerait en revanche pouvoir s’appuyer sur lui dans la rotation de son effectif.