Mercato - Aouar sur le départ, le mercato de l’OL inquiète

Le départ de Lucas Paqueta peine à être digéré par les supporters, à Lyon. Houssem Aouar serait ciblé par Benfica, Nice et Fulham et pourrait également quitter l'OL. Le mercato prend une tournure inquiétante, dans le Rhône.

Houssem Aouar, Lyon, OL

L’arrivée de John Textor était censée permettre un mercato ambitieux. 40 millions d’euros devaient initialement être investis dans le recrutement. Sauf que l’argent de l’homme d’affaires ne sera injecté que plus tard et que l’été ne se déroule pas comme l’avaient imaginé les supporters. Le départ de Lucas Paqueta, à cinq jours de la fin du marché des transferts, a provoqué un véritable coup de froid sur les réseaux sociaux.

Aouar pourrait également partir

Le Brésilien a en effet rejoint les rangs de West Ham dans le cadre d’un transfert de 42 millions d’euros, plus 19 millions d’euros de bonus. L’OL pourrait percevoir 10 % d’une future plus-value, et 15 % du montant de l'opération a été reversé au Milan AC, son club précédent. Dans la foulée, le club lyonnais a annoncé le départ de Tino Kadewere, qui a été prêté à Majorque. Et Houssem Aouar pourrait également quitter la formation de Jean-Michel Aulas.

L’international français figurerait dans le viseur de plusieurs clubs : Benfica, Nice et Fulham penseraient à lui pour renforcer leur entrejeu. D’après L’Équipe, les Portugais ont formulé une proposition proche de 10 millions d’euros, mais le joueur ne serait pas emballé. L'OGCN serait bien sur le coup, mais le milieu de terrain n’en ferait pas non plus sa priorité. Houssem Aouar serait plutôt enclin à signer chez les Cottagers, en Premier League. Seul souci, les dirigeants de Fulham ne seraient pas en mesure de financer son transfert.

Côté arrivées, peu de noms circulent. Celui d'Amine Gouiri (Nice) ne ferait pas l’unanimité, en interne, et lui-même n’envisagerait pas un retour. Il reste maintenant moins de deux jours pour conclure le recrutement. L’époque où Bruno Cheyrou se permettait des vannes sur le mercato des concurrents parait très lointaine…