Mercato - Strasbourg à l’offensive pour un attaquant de l’OM ?

Le RC Strasbourg aurait inscrit le nom de Bamba Dieng sur ses tablettes pour améliorer son attaque. Les dirigeants alsaciens pourraient transmettre une offre à l’OM dans les prochaines heures.

Bamba Dieng et Sacha Boey, match OM Olympique de Marseille-Galatasaray

D’après les informations rapportées par l’insider Mohamed Toubache-Ter, Strasbourg est entré dans la danse concernant Bamba Dieng. Le club alsacien s’apprêterait à transmettre une proposition afin d’obtenir le renfort de l’international sénégalais. Il reste à voir si elle atteindra le seuil d’exigence fixé par l’OM, à savoir environ 15 millions d’euros.

Dieng poussé vers la sortie par l’OM

Sous contrat jusqu’en 2024, Bamba Dieng ne figure pas dans les petits papiers de son entraîneur, Igor Tudor. Le Croate ne le jugerait pas suffisamment appliqué à l’entraînement. Il est également probable que les relations entre son agent et le club phocéen n’arrangent pas sa situation. Son représentant n’est autre que le fils du président de Diambars, centre de formation de l'attaquant. Le partenariat entre l'institution et le club olympien n’a pas satisfait Pablo Longoria, qui y a mis un terme (le contrat prendra fin en septembre).

Côté strasbourgeois, le mercato s’est pour l’instant révélé peu dépensier. 4,5 millions d’euros ont été investis pour renforcer l’équipe de Julien Stéphan. Il n’est pas évident qu’un gros paiement soit envisageable, étant donné que le club n’a pas non plus fait de vente importante. Les départs n’ont rapporté que 1 million d’euros, cet été. Les dirigeants disposent-ils tout de même des moyens pour financer l’opération ? Le dossier serait lié au possible départ de Ludovic Ajorque. La concurrence est importante pour le Marseillais, puisque Lorient et Nice s'intéresseraient aussi à l'attaquant phocéen.

L’OM attend quant à lui de valider des départs pour procéder à son dernier recrutement. Pablo Longoria exigerait un minimum de deux départs pour entériner la signature d’un nouvel élément offensif. Les noms de Ruslan Malinovskyi (Atalanta) et Amine Harit (Schalke 04) ont encore été cités par les gazettes, ces dernières heures. Le dossier de l'Ukrainien se serait notamment compliqué.