Mercato - Real Madrid : que retenir du mercato des Merengue ?

Le Real Madrid a terminé son mercato dans la discrétion la plus totale. Aucun départ et aucune arrivée n'ont été conclus jeudi. Cet été, le club merengue a fait le choix de miser sur la stabilité de son effectif.

Aurélien Tchouaméni, Real Madrid

Deux seules arrivées pour le Real Madrid. Champion d'Espagne en titre et vainqueur sortant de la Ligue des champions, le club de la capitale espagnole n'aura sorti le chéquier que pour le seul Aurélien Tchouaméni, puisque le défenseur central allemand Antonio Rüdiger a débarqué libre suite à son départ de Chelsea. Les Merengue ont ainsi aligné 80 millions d'euros hors bonus pour le milieu de terrain de l'AS Monaco, engagé jusqu'en juin 2028 et devenu le quatrième joueur le plus cher de la Maison Blanche. “Je crois que nous avons pris deux joueurs qui sont parmi les meilleurs au monde à leur poste. Tout d'abord, leur qualité améliore les capacités physiques et techniques de l'équipe. Ensuite, il y a (la nécessité de) s'adapter au groupe et le groupe qui s'adapte un peu à eux”, analysait début août Carlo Ancelotti sur le site internet de l'UEFA.

Le gros coup de Man Utd avec Casemiro

Désireux de conserver son ossature sans perdre ses principaux cadres, le Real Madrid n'aura dans le sens des départs rendu les armes qu'avec le milieu de terrain brésilien Casemiro, transféré à Manchester United pour 70,65 millions d'euros, en plus du départ libre du latéral gauche brésilien Marcelo. Pour le reste, la Casa Blanca s'est surtout distinguée en dégraissant son secteur offensif. Exit ainsi Reinier (Gérone), Gareth Bale (Los Angeles FC), Isco (FC Séville), Luka Jovic (Fiorentina), Takefusa Kubo (Real Sociead) et Borja Mayoral (Getafe), autant de profils sur lesquels l'entraîneur italien ne comptait pas s'appuyer. En revanche, le Real Madrid a conservé Marco Asensio, le milieu de terrain offensif espagnol ayant refusé de s'en aller.