Momo Sissoko, un roc à la relance au PSG !

Rarement épargné par les blessures lors de ses trois ans et demi sous le maillot de la Juventus Turin, Mohamed Sissoko a choisi de donner un nouveau souffle à sa carrière en ralliant le Paris Saint Germain pour les trois prochaines saisons.

Mohamed Sissoko

Les dirigeants franciliens ont enfin trouvé le moyen de travailler tout en maintenant la pédale de l’accélérateur fermement écrasée. En effet, ces derniers ont compensé les pertes de Claude Makélélé et de Jérémy Clément avec les arrivées de Blaise Matuidi lundi dernier, et donc de Mohamed Sissoko ce jeudi. A 26 ans, l’international malien a paraphé un bail jusqu’en juin 2014 et va donc connaître sa première expérience dans l’Hexagone avec une formation désormais armée pour jouer les premiers rôles en Ligue 1.

Arrivé contre 11 millions d’euros en janvier 2008 dans le Piémont, le joueur de 26 ans est réputé pour être un solide roc défensif, malgré ses dernières indisponibilités hélas trop nombreuses. Présentant un CV plutôt alléchant (Valence, Liverpool et la Juventus Turin), le milieu défensif a contenté l’ensemble de ses dirigeants, y compris chez les Bianconeri même si le nouveau recrutement cher à Antonio Conte l’a poussé vers la sortie et le PSG contre un chèque de 7 millions d’euros (+ 1 million de bonus de résultats). Autant dire qu’en plein coeur de sa carrière, le joueur n’a pas intérêt à se manquer avec le challenge parisien.

Quel statut au PSG ?

Alors que la paire Clément Chantôme – Blaise Matuidi a d’ores et déjà montré de très belles choses, que ce soit en 4-5-1 contre le FC Wacker Innsbruck (1-0) ou en 4-4-2 contre l’AS Rome (3-0), l’arrivée de Momo Sissoko risque fort de rebattre les cartes. Il est en effet évident que ce dernier ne débarque pas dans la capitale pour chauffer le banc. Alors que le PSG dispose d’un très bon panel de joueurs offensifs avec Jérémy Ménez, Nenê, Kevin Gameiro (en attendant peut être Javier Pastore ?), une bonne assise défensive est indispensable. Et à ce petit jeu, Clément Chantôme, malgré son excellente saison 2010-2011, risque fort de perdre des points face au mur plus que solide que représenterait un duo Blaise Matuidi – Mohamed Sissoko. Antoine Kombouaré a enfin l’embarras du choix.

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)