Santos rêve de prolonger Neymar

Alors que le mercato s’est officiellement terminé depuis plus une semaine, Neymar continue d’agiter la rubrique des transferts. Le Real Madrid et le FC Barcelone se disputeraient le prodige brésilien, qui a pris la décision de rester au FC Santos cet été pour disputer le Mondial des clubs en fin d’année prochain. Encore faudra-t-il convaincre le footballeur et son club, qui rêve de le conserver et de le prolonger.

Neymar

Il devait être l’une des têtes d’affiche du marché des transferts estival. Finalement, Neymar avait rapidement douché ses prétendants. Du haut de ses 19 ans, la nouvelle coqueluche du football brésilien, tout comme son compère Ganso, avait pris la décision de rester jusqu’à cet hiver, au moins, à Santos, son club formateur. Dans sa ligne de mire : le Mondial des clubs, en janvier prochain, compétition qui revêt une grande importance au Brésil. Qu’à cela ne tienne. Son arrivée sur le Vieux Continent serait retardée de six mois. Le Real Madrid, qui semblait tenir la corde dans ce dossier, aurait accepté le délai demandé par le joueur, José Mourinho commençant à plancher sur sa venue dans la foulée du Mondial des clubs en décembre. Sauf que le Barça n’a pas dit son dernier mot et jouerait dorénavant les trouble-fête, contrecarrant parfaitement les plans de son rival.

Ces derniers jours, la presse ibérique a ainsi annoncé que Neymar était tout simplement tombé d’accord avec le Barça en vue d’un transfert cet hiver. Le principal intéressé a dû monter au créneau pour balayer cette rumeur et calmer tout le monde, sans oublier toutefois de brosser le Barça et le Real Madrid dans le sens du poil, histoire de ne froisser personne. “Le Real Madrid et le FC Barcelone me veulent, ça, je peux le confirmer. Mais je n’ai accepté aucune offre. Mais il est clair que l’intérêt de ces deux géants d’Espagne me fait bien évidemment plaisir”, a-t-il ainsi lancé devant la presse dans la foulée de son match avec le Brésil face au Ghana. Reste toutefois que le joueur fait la girouette depuis plusieurs mois, encensant tour à tour le Barça ou le Real. Une belle technique pour faire monter les enchères, alors que les deux clubs semblent déjà très bien armés à son poste…

Maux de tête assurés

Santos, de son côté, continue également de brouiller les pistes. “C’est faux que le Barça a déjà fait signer un contrat à Neymar. Mais je dois avouer que nous sommes en contact avec Sandro Rosell et le joueur est plus proche du Barça que du Real Madrid”, a ainsi lâché Luis Alvaro de Oliveira, le président du club brésilien, sur les ondes de RAC 1… avant de totalement changer son fusil d’épaule quelques heures plus tard sur une autre radio. “Je n’ai jamais dit que Neymar était proche du Barça. Neymar n’a encore rien décidé et j’espère qu’il va continuer à jouer à Santos encore de nombreuses années”, a expliqué de Oliveira sur Punto Pelota.

Un double discours totalement improbable, alors que Santos a publié sur son site web officiel un communiqué en sept points pour affirmer qu’il n’avait pas l’intention de négocier le transfert de Neymar. Reste toutefois qu’il lui sera difficile de retenir son prodige encore longtemps, même si de nombreux joueurs brésiliens reviennent au pays. Ce mercredi, un nouveau rebondissement est intervenu. A en croire Marca, Santos pourrait porter plainte auprès de la Fédération Internationale de Football Association (FIFA) contre le Real Madrid. Le club espagnol aurait en effet fait signer un contrat à Neymar, avec un salaire estimé à 5 millions d’euros annuels… sans pour autant passer par Santos, qui n’a pas donné son accord pour un transfert. Désormais, le club brésilien rêverait de couper l’herbe sous le pied du Barça et du Real en prolongeant son joueur. Selon les médias locaux, Santos serait prêt à proposer un salaire mensuel de 570 000 euros à Neymar, dont la clause libératoire passerait de 45 à 55 millions d’euros. “Je ne veux pas donner de détails sur la négociation. Nous voulons qu’il reste”, a ainsi assuré Luis Alvaro de Oliveira sur Radio Globo. Vivement le prochain épisode…

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)