Le Milan AC contrarié d’entrée

La Serie A a démarré tambour battant ce vendredi. Le Milan AC et la Lazio Rome ont livré une rencontre spectaculaire et riche en rebondissements pour le coup d’envoi de la saison. Les champions d’Italie, menés de deux buts sur leur pelouse après des réalisations de Klose (10e) et Cissé (21e), sont parvenus à revenir dans la partie grâce à Ibrahimovic (28e) et Cassano (32e), ne réussisant toutefois pas à forcer la décision malgré leur domination par la suite.

Si la Serie A offre un tel spectacle tous les week-ends, on signe des deux mains tout de suite. La rencontre alléchante entre le Milan AC, champion en titre mais amoindri par les blessures (Robinho, Mexès, Taiwo, Flamini), et une Lazio Rome ambitieuse a tenu toutes ses promesses. On a d’ailleurs bien cru assister à la première grosse sensation… pour le premier match de la saison, la 1ère journée ayant été reportée à cause de la grève il y a deux semaines. Car les joueurs d’Edy Reja ont failli jouer un bien vilain tour aux Rossoneri, totalement absents en début de rencontre. Un laxisme dont profitaient tour à tour Klose et Cissé, les deux recrues stars des Biancocelesti. L’international allemand ouvrait le score après une merveille de contrôle qui mettait dans le vent Nesta (10e), avant d’être imité par l’ancienne vedette du Panathinaïkos, de la tête (21e). Deux buts qui avaient le mérite d’enfin réveiller les locaux.

Piqué au vif, le Milan AC revenait dans la partie en moins de 5 minutes. Aquilani faisait oublier Pirlo en servant parfaitement Cassano au-dessus de la défense, ce dernier n’ayant plus qu’à servir sur un plateau un Ibrahimovic jusqu’alors transparent (28e). Puis c’est Cassano qui remettait les deux équipes à égalité en reprenant de la tête un corner du même Aquilani (31e), faisant redescendre la Lazio sur terre. La partie a ensuite été ultra-dominée par les Milanais. Malgré la sortie prématurée de Gattuso sur blessure (18e), les joueurs d’Allegri ont eu le mérite de ne pas couler et retrouver leur jeu au fil des minutes. Mais ils ne sont jamais parvenus à trouver la faille, malgré un Cassano, préféré à Pato, encore juste physiquement, très en vue et qui trouvait le poteau (64e), ou un Ibrahimovic capable d’éclair de génie (84e).

Cissé, aligné à un poste d’ailier gauche dans le 4-2-3-1 laziale, s’est quant à lui illustré par quelques courses bien senties, avec des occasions à la clé (17e, 66e), choisissant par contre trop souvent de frapper plutôt que de servir ses partenaires. L’international français a toutefois confirmé sa belle adaptation à la Lazio Rome. Contrarié d’entrée, le Milan AC peut toujours se rassurer en voyant la liste des joueurs qui garnissent son infirmerie. Il faudra toutefois que les champions d’Italie ne souffrent pas d’une panne de réveil qui les fait dormir durant la première demi-heure à chaque rencontre…

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)