Lyon dit quasiment adieu à la Ligue des champions !

Pour la 1ère fois depuis presque 10 ans, l’OL ne devrait pas prendre part aux 8èmes de finale de la C1, la faute à un match nul concédé au Stade de Gerland contre l’Ajax (0-0). Incapables de trouver la faille, les joueurs de Remi Garde pointent dorénavant à trois points des Batave, avec un différence de but trop grande pour être rattrapée…

Jimmy Briand

Une “première” dont se serait bien passé Rémi Garde. Pour la première fois depuis la saison 2002/2003, l’Olympique Lyonnais disputera la Ligue Europa au terme de poules de la Ligue des champions. Incapables de faire la différence contre une jeune formation de l’Ajax très solide défensivement, les Lyonnais ont tout bonnement raté leur match, la faute à trop d’imprécisions offensives qui les ont empêchées trois précieux points dans la course à la qualification. Car, avec un goal-average très défavorable, l’Olympique Lyonnais n’a quasiment plus aucune chance de rattraper l’Ajax lors de l’ultime journée du groupe D.

Rémi Garde avait décidé d’aligner une équipe très offensive en titularisant Lisandro Lopez associé à Gomis sur le front de l’attaque, bien suppléé par Michel Bastos à gauche et Jimmy Briand sur le flanc droit, l’entrejeu étant tenu par la paire Gourcuff ‘ Källström. Un choix qui s’avérait payant dans les premières minutes de la rencontre, avec notamment “Licha” Lopez, qui se mettait rapidement en évidence, d’une frappe enroulée mais bien dégagée par Vermeer (sixième). Confrontés à une formation de l’Ajax certes juvénile mais terriblement joueuse, les Lyonnais connaissaient des difficultés à imposer leur empreinte sur le jeu, en dépit de quelques occasions comme cette frappe de Briand qui ne passait pas loin du poteau amstellodamois (32e).

Mais l’équipe de Frank de Boer, bien en place défensivement avec notamment le Belge Vertonghen qui muselait bien Gomis et Lisandro, avait plus de facilité à récupérer le cuir et à l’amener dans le camp adverse grâce à son petit milieu danois Christian Eriksen qui, heureusement pour les Lyonnais, avait des difficultés à trouver Sulejmani ou Lodeiro. Un mal que connaissait également l’OL, Gourcuff et Källström n’étant pas les rampes de lancement escomptées pour la paire Gomis ‘ Lisandro. A la pause, les deux formations se quittaient dos à dos logiquement, avec des Lyonnais se procurant certes les meilleures occasions, mais pas assez tranchants devant les buts.

L’Ajax plie mais ne rompt pas

Le second acte partait sur des bases similaires et l’OL était tout proche de céder après une contre batave. Bien décalé par Eriksen, Suljmani obligeait Hugo Lloris a détourner le cuir en corner. Sur ce lui-ci, Vertonghen mettait une seconde fois le gardien de l’équipe de France à contribution (50e). Encore en difficulté défensivement, l’OL voyait Sulejmani tenter une énième fois sa chance, détournée par Cissokho en corner (60e). A l’inverse de l’Ajax qui utilisait chacune de ses offensives pour se montrer dangereux, l’OL était bien trop imprécis afin de mettre à mal un fébrile Vermeer.

Sentant sa formation en difficulté dans l’entrejeu, Rémi Garde décidait de sortir Lisandro Lopez, à court physiquement, pour Ederson, passant ainsi du 4-4-2 à plat à un plus traditionnel 4-2-3-1. Le Brésilien se mettait de suite en évidence, reprenant un ballon de Gourcuff d’une demi-volée qui se terminait dans les bras du portier batave (76e). Ederson, manifestement en verve, décalait à la perfection Michel Bastos qui aurait pu donner l’avantage à l’OL sans un arrêt de grande classe de Vermeer (80e). L’Ajax, sûr de son fait, gérait tant bien que mal la partie jusqu’à son terme, en dépit d’une action litigieuse qui aurait dû valoir un penalty aux Lyonnais consécutif à une faute d’Enoh sur Ederson (89e), assurant ainsi quasiment sa qualification pour les 8èmes de finale. Une rencontre qui aura surtout vu des Lyonnais décevants et, finalement, ne méritant pas mieux qu’une place pour l’Europa League…

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

Avertissement