Marco Borriello, le cadeau de Noël de l’OM ?

Qualifiés pour les huitièmes de finale de la Ligue des champions, l’Olympique de Marseille va perdre très certainement André Ayew et Jordan Ayew pour plus d’un mois et demi, Coupe d’Afrique des Nations oblige. Ce qui devraient pousser les Olympiens à se bouger sur le marché cet hiver…

Marco Borriello

Comme lors de chaque mercato hivernal depuis quelques années, l’Olympique de Marseille va animer le marché avec des rumeurs en veux-tu en voilà. Alors que le recrutement n’était pas forcément obligatoire certaines années, les dirigeants olympiens n’ont guère le choix cette saison. Avec les départs conjoints de Souleymane Diawara, Djimi Traoré, Charles Kaboré et les Frères Ayew à la prochaine Coupe d’Afrique des Nations, qui se tiendra au Gabon et en Guinée équatoriale du 21 janvier au 12 février prochains, l’OM va devoir se pencher sur le marché qui ouvrira ses portes le 1er janvier 2012.

Si, en défense, personne ne devrait être pris, c’est devant qu’il devrait y avoir du mouvement. Le président Vincent Labrune n’a d’ailleurs pas caché l’intention du club de trouver un remplaçant à André Ayew, tout juste couronné meilleur joueur africain de l’année par la BBC (Voir par ailleurs) : “La seule réflexion qu’on porte en ce moment c’est le sur le remplacement éventuel des joueurs qui vont partir à la CAN, et plus particulièrement sur celui d’André Ayew, car on n’a pas actuellement l’équivalent à son poste dans l’effectif.

Lucho ou Gignac à la trappe pour Borriello ?

Et à en croire les informations du quotidien transalpin Il Corriere dello Sport, ce renfort pourrait se nommer Marc Borriello ! Déjà mentionné l’été dernier pour venir au centre d’entraînement Robert Louis-Dreyfus, mais aussi du côté du Paris Saint-Germain, l’international transalpin se morfond actuellement sur le banc de l’AS Rome. N’entrant pas dans les petits papiers de Luis Enrique qui lui préfère Pablo Osvaldo, Bojan Krkic voire le jeune Fabio Borini, Borriello cherche une porte de sortie qui pourrait s’appeler Marseille.

Capable d’évoluer aussi bien dans l’axe que sur un côté dans une attaque à trois, Borriello a déjà démontré à plusieurs reprises ses talents de buteur et serait d’un prompt renfort pour l’OM en vue de la Ligue des champions, face à l’Inter Milan (Voir par ailleurs). Malgré cela, la Louve souhaite s’en débarrasser le plus vite possible et serait enclin à le prêter jusqu’à la fin de la saison. Toutefois, son salaire très élevé avait déjà calmé les ardeurs olympiennes l’été dernier. Si Labrune a confirmé vouloir prendre “un risque, mais mesuré” cet hiver, il faudra peut-être se séparer d’un gros salaire (Lucho ? Gignac ?) pour voir débarquer le Transalpin qui serait, à n’en pas douter, un magnifique cadeau de Noël fait aux supporters et à la Ligue 1.

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)