Plasil, une cible prioritaire pour les Dogues ?

Si Bordeaux arrive tant bien que mal à maintenir le cap en Ligue 1 (10e place), les Girondins le doivent en grande partie à leur capitaine Jaroslav Plasil que ce soit sur ou en dehors du terrain. Mais le milieu de terrain pourrait avoir des envies d’ailleurs en fin de saison.

Jaroslav Plasil

La France, sa deuxième patrie. Sans trop s’avancer, on peut dire que l’international tchèque aime vraiment jouer au football et plus généralement vivre dans l’Hexagone. Après des passages à l’AS Monaco et à l’US Créteil-Lusitanos (prêt), Jaroslav Plasil avait tenté sa chance pendant deux saisons en Espagne. Même s’il a obtenu du temps de jeu à Osasuna Pampelune (2007-2009), le joueur âgé de 29 ans n’avait pas hésité à revenir en Ligue 1 lorsque les Girondins de Bordeaux l’avaient sollicité juste après le sacre national de 2009 avec à la clef un transfert très accessible estimé à environ trois millions d’euros.

Même s’il est devenu au fil des mois un pilier indispensable de l’équipe au scapulaire, force est de constater qu’il est l’un des seuls Marine et Blanc à sortir nettement du lot. Le natif d’Opocno essaie toujours d’être le maillon indispensable entre la défense et l’attaque afin de dynamiser le jeu de sa formation conformément au souhait de l’entraîneur Francis Gillot. Mais les déboires des Bordelais et cette incapacité à s’installer en haut du classement pourraient l’inciter à changer d’air pendant le prochain mercato estival. A en croire une information relayée sur le site de la radio RMC, les dirigeants de Lille songeraient très sérieusement à s’attacher les services de Jaroslav Plasil en fin de saison.

La carte Obraniak décisive ?

L’entraîneur des Dogues, Rudi Garcia, apprécierait énormément le Tchèque et il avait déjà essayé par tous les moyens de le faire venir dans le Nord lors du dernier marché des transferts. Même si le président Jean-Louis Triaud se montrerait sûrement réticent à l’idée de laisser partir ce joueur clef, il pourrait lâcher du lest si le LOSC consent à laisser partir Ludovic Obraniak en Aquitaine durant ce mois de janvier. Chose qui est encore loin d’être acquise pour le moment… Un deal de cet ordre permettrait à Jaroslav Plasil de finir tranquillement la saison chez les Girondins et de se retrouver parachuté à Lille dans six mois.

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)