Lucho Gonzalez retrouve le FC Porto ! (Officiel)

C’est désormais officiel, le milieu de terrain Lucho Gonzalez a rejoint son ancien club, le FC Porto, moyennant une indemnité de 2 millions d’euros, après avoir satisfait la traditionnelle visite médicale. Arrivé à l’Olympique de Marseille en juin 2009 contre 18 millions d’euros, le “Commandante” aura soufflé le chaud et le froid dans le sud de la France, dans un football qui n’était peut-être pas fait pour lui.

Lucho Gonzalez

La fin d’une parenthèse albiceleste. Lundi, dans l’après-midi, Lucho Gonzalez a salué une dernière fois ses camarades avant de prendre l’avion, direction Porto, le club qui lui a donné ses lettres de noblesse sur le Vieux Continent. Depuis son arrivée sur le Vieux Port en juin 2009 avec le statut de recrue vedette de la Ligue 1 au côté de son compatriote Lisandro Lopez, partit pour sa part à l’Olympique Lyonnais, Luis Oscar Gonzalez aura laissé une trace indélébile dans l’histoire de l’OM en étant le transfert le plus cher de l’histoire du club (24 millions d’euros avec les bonus), mais aussi l’élément certainement le plus controversé lors de ces deux dernières années. Capable de coups d’éclat comme de gros coup de moue, le natif de Bueno Aires repartira toutefois de l’OM avec une valise pleine de trophées : Un championnat de France acquis en 2009/2010 avec notamment une deuxième partie de saison dantesque à son actif (11 passes décisives), deux Coupe de la Ligue et deux Trophée des champions, plus un huitième de finale de Ligue des champions.

Outre ce palmarès à faire pâlir plus d’un joueur de Ligue 1, c’est plus le rendement sur le terrain de l’Argentin qui a souvent été mis sur le devant de la scène. Lent, apathique, Lucho Gonzalez n’est ni réellement un dix, ni réellement relayeur, encore moins un neuf et 1/2; c’est un milieu, qui se balade sur le terrain dans toute sa largeur et longueur, capable aussi bien de marquer, de récupérer des ballons, que de faire la dernière passe. Mais dans un championnat physique et, surtout, dans une équipe de l’OM où la vitesse prend une part très importante, le “Commandante” n’est pas parvenu à diriger ses troupes à bon escient. Si bien que Didier Deschamps, qui avait fait des pieds et des mains pour le faire venir à l’OM, s’est résigné à le mettre sur le banc de touche pour le bien du groupe. Sans que que la machine Marseille n’en pâtisse, bien au contraire. Dans un 4-4-2 à plat ou même un 4-2-3-1 plus conforme aux habitudes tactiques de “DD”, le club olympien a très bien su faire sans l’Argentin.

Artiste incompris du milieu de terrain, Lucho Gonzalez va renouer avec son club de coeur, le FC Porto. Un club où il entretient des relations très fusionnelles avec le président Jorge Nuno Pinto Da Costa qui n’avait pas hésité à faire en sorte qu’il soit le premier capitaine étranger des Dragons. L’OM a confirmé dans l’après-midi sur son site Internet avoir trouvé “ un accord de principe pour le transfert définitif du milieu de terrain argentin Lucho Gonzalez vers le club portugais“, permettant ainsi une “économie de 10 millions d’euros d’ici le 30 juin 2013, date de la fin du contrat de Lucho“. Si rien n’a filtré sur la possible venue en contrepartie de Silvestre Varela (Voir par ailleurs), Lucho devrait retrouver le sourire dans une équipe qui l’a fait roi. Hulk, James Rodriguez et autre Kleber attendent déjà avec impatience ces offrandes…