Médias : Josse n’oubliera jamais Roland

Le commentateur Christophe Josse a un peu l'impression d'être orphelin de Thierry Roland. A ses yeux, le journaliste qui est mort la semaine passée était vraiment un homme particulier.

“Comme il savait que j'avais beaucoup de respect pour lui, il a toujours été très avenant, très affable. Même quand on ne travaillait plus ensemble, il m'envoyait des petits messages, ou il m'appelait, après un derby de Milan ou un Barça-Real, pour me complimenter. Il me disait : c'est bien mon garçon, continue. Il y avait une forme de paternalisme chez lui. Pour moi, c'était magique, car je continuais à le regarder avec mes yeux de gamin devant la télé. Aujourd'hui, je peux dire : j'ai côtoyé ce monsieur, cette voix qui a rythmé mes moments de télé. Et je suis vraiment triste”, a confié Christophe Josse dans les colonnes du bihebdomadaire France Football.

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)