Mercato - OM : Longoria lâche des infos sur le mercato et déclenche une séquence émotion

Présent ce lundi devant les médias pour la présentation d'Eric Bailly, Issa Kaboré et Amine Harit, Pablo Longoria a fait quelques confidences sur le mercato marseillais. Tout n'est pas complètement fixé du côté de l'Olympique de Marseille. 

Pablo Longoria, OM Olympique de Marseille

Malgré la clôture du mercato estival dans l'hexagone, certains clubs étrangers ont encore la possibilité de recruter pendant quelques jours. Interrogé sur la possibilité de voir certains joueurs partir, le président marseillais n'a pas fermé la porte, bien au contraire. “On considère qu'il faut avoir un effectif à 21 ou 22 joueurs. 23, c'est trop. On étudie différentes possibilités pour optimiser les temps de jeu”, a lâché le dirigeant olympien en conférence de presse. Ce dernier s'est ensuite penché sur le cas personnel de Bemba Dieng, dont le départ à l'OGC Nice a capoté à cause d'une tentative de renégociation de dernière minute de la part du club azuréen. “Tout le monde connaît sa situation. Aujourd'hui c'est un joueur de l'OM. On va étudier la situation, il doit se mettre à disposition du coach et prouver qu'il a sa place dans l'équipe”, a-t-il poursuivi.

Bakambu a fait son choix

Cédric Bakambu, Isaak Touré et Bamba Dieng n'ont pas été inscrits sur la liste envoyée par l'OM à l'UEFA et ne pourront donc pas participer à la phase de groupes de la Ligue des Champions. “On avait la limitation pour la liste de C1. On a eu des discussions avec eux. Bakambu connaissait sa situation et il a décidé de rester. On est contents de son choix. C'est un joueur de l'OM”, a lâché Longoria avant d'ouvrir la porte à une prolongation de contrat de l'un des milieux de terrain olympiens. “Rongier incarne les valeurs de l'OM. Pendant l'été, on a commencé à discuter de la manière dont on peut poursuivre l'aventure ensemble”.

Avant de conclure cette conférence de presse, Longoria a accepté de dire quelques mots sur son évolution depuis son arrivée à l'OM. “Je ne suis pas la même personne qu'en août 2020 ou qu'en mars 2021 quand je suis arrivé à ce poste. Il y a l'évolution personnelle et professionnelle. Ce parcours est quelque chose d'inattendu mais surtout une grande expérience dans un club qui m'a beaucoup donné. Tous les jours je cherche à être le meilleur”, a-t-il lâché avec une certaine émotion.