Mercato - Chelsea : les trois recrues demandées par Potter à ses dirigeants

Graham Potter souhaiterait obtenir trois renforts, lors du mercato hivernal. Le nouveau coach des Blues aurait inscrit les noms de Moises Caicedo (Brighton), Leandro Trossard (Brighton) et Cristiano Ronaldo (Manchester United) sur ses tablettes.

Cristiano Ronaldo, Manchester United

Cette semaine, Chelsea a annoncé le recrutement de Graham Potter, pour compenser le licenciement de Thomas Tuchel. Le technicien a récupéré un effectif spécialement conçu pour s’adapter au schéma de jeu de l’Allemand. Des retouches devraient être opérées à l’occasion du mercato hivernal. D’après les renseignements obtenus par Fichajes, Graham Potter s’est vu garantir qu’il pourrait bénéficier de renforts supplémentaires, l’hiver prochain, bien que de grosses dépenses aient été réalisées cet été. Le coach anglais aurait déjà couché les noms de trois recrues qu’il souhaiterait voir arriver pour rééquilibrer son groupe : Moisés Caicedo, Leandro Trossard et Cristiano Ronaldo.

Ronaldo serait un souhait de Todd Boehly

Moisés Caicedo et Leandro Trossard sont des vieilles connaissances de Graham Potter, qui les entraînait il y a encore quelques jours à Brighton. La venue du premier pourrait permettre de compenser les doutes sur Ngolo Kanté et Jorginho. Le second évolue au poste d'ailier. Quant à Cristiano Ronaldo, sa venue correspondrait plutôt à un souhait du propriétaire de Todd Boehly, qui avait jusque-là été recalé par Thomas Tuchel. Graham Potter aurait validé l’idée de son recrutement et une proposition pourrait être transmise à Manchester United, lors du mercato de janvier. Les Red Devils ne devraient pas se montrer trop gourmands, alors que CR7 semble actuellement loin de son meilleur niveau. L’ancien Ballon d’Or pourrait ainsi participer à la Ligue des Champions, en seconde partie de saison.

Cet été, Chelsea a déjà misé 282 millions d’euros pour améliorer son groupe. La gestion opérée par Thomas Tuchel avec certains joueurs comme Timo Werner ou Romelu Lukaku peut laisser des regrets. Le premier a été vendu pour 20 millions d’euros à Leipzig, tandis que le second est retourné à l’Inter Milan dans le cadre d’un prêt payant (8 millions d’euros).