Mercato - Manchester United : nouvelle révélation sur l’avenir de Ronaldo !

La presse anglaise fait de nouvelles confidences sur le futur de l'attaquant portugais Cristiano Ronaldo, qui n'a pas quitté Manchester United lors du dernier mercato estival.

Cristiano Ronaldo Manchester United

Chelsea le voudrait cet hiver

Nombreux clubs ont été cités ces derniers mois comme des destinations pour Cristiano Ronaldo. Chelsea, le Bayern Munich, Naples… Autant de formations susceptibles d'accueillir cet été l'attaquant portugais de Manchester United. Problème, en raison notamment du salaire trop conséquent de la star de 37 ans, aucune équipe n'est parvenue à s'attacher les services du quintuple lauréat du Ballon d'Or, pour l'heure resté fidèle aux Red Devils. Pendant combien de temps encore ? Sous contrat jusqu'en juin 2023 avec le club anglais, plus douze mois supplémentaires en option, “CR7” aurait déjà un plan pour la suite.

Aucun but cette saison

Si l'on en croit les informations du journal anglais The Sun, le natif de Funchal voudrait claquer la porte de Manchester United au cours du prochain mercato hivernal. Les coéquipiers de l'ancienne gloire du Real Madrid au sein de l'effectif entraîné par Erik ten Hag seraient convaincus par la volonté de Cristiano Ronaldo de changer d'air au mois de janvier 2023. Pour aller où ? Outre-manche, Chelsea et son nouvel entraîneur Graham Potter pourraient passer à l'action. En cas d'arrivée pour l'heure très hypothétique à Stamford Bridge, le Lusitanien disputerait la Ligue des champions avec le club de la capitale londonienne. Affaire à suivre…

Revenu à Old Trafford durant l'été 2021, autour d'un transfert de 15 millions d'euros, l'ex-sociétaire de la Juventus Turin galère depuis le début de la saison 2022-2023. Absent de la tournée estivale en Australie et en Thaïlande pour raisons familiales, Cristiano Ronaldo n'a toujours pas trouvé le chemin des filets en sept apparitions toutes compétitions confondues, dont six matchs de Premier League. La faute en partie à un temps de jeu assez limité, puisque l'entraîneur néerlandais ne l'a aligné que deux fois dans son onze de départ.