Rétro Coupe du monde : Garrincha, le dribbleur à la jambe trop courte (1962)

Pour celles et ceux qui n'ont jamais entendu le nom de “Garrincha”, laissez-nous vous présenter rapidement cette superstar brésilienne. Manuel Francisco dos Santos, le nom sous lequel il est né, était un milieu de terrain brésilien qui jouait sur le côté droit pour son pays. Il est né dans l'État de Rio de Janeiro en 1933, et dès sa naissance, la légende de Garrincha et des jambes tordues était déjà établie. Nous disons cela parce que Garrincha est né avec plusieurs défauts physiques. On aurait donc pu penser que ses chances de devenir une superstar dans le monde du football étaient minces, voire nulles.

Garrincha

Quant à savoir quels étaient ces défauts physiques, la liste est assez longue. Il est né avec une colonne vertébrale qui n'était pas droite, ce qui, selon les médecins, aurait un impact sur sa capacité à marcher normalement. En plus de cela, ses deux jambes n'étaient pas de la même longueur – la jambe droite aurait été plus courte de 6 cm que la gauche. Ceci, ajouté à la première observation, a rendu les médecins encore plus effrayés par le développement de Garrincha, surtout lorsqu'il est arrivé à l'âge adulte. Pourtant, la liste des défauts ne s'arrêtait pas là.

Il avait aussi des genoux qui ont été décrits comme “déformés” par les professionnels de santé. Malgré ces malformations, Garrincha a commencé à jouer pour des clubs locaux quand il était petit et son talent n'est pas passé inaperçu aux yeux des recruteurs brésiliens. Quant au surnom de Garrincha que lui a donné sa jeune sœur, il en a gagné un autre une fois qu'il s'est établi sur la scène professionnelle : l'”Ange aux jambes arquées”. 

Bien sûr, la légende de Garrincha ne se résume pas à ce rapide aperçu. C'est pourquoi nous aimerions nous plonger dans la vie de Garrincha, son parcours en Coupe du monde et, notamment, dans la façon dont il a pu jouer un football aussi sublime avec ses “jambes tordues”.

Le parcours de Garrincha dans le football professionnel

Comme vous l’avez compris dans l'introduction ci-dessus, Garrincha n'a pas vraiment eu la chance d'avoir ce que beaucoup appelleraient un corps normal à sa naissance. En fait, il semblait presque impossible que cet enfant difforme devienne un phénomène mondial du sport. Les médecins n'étaient même pas sûrs que Garrincha serait capable de marcher sans aide, sans parler de jouer pour le Brésil et de gagner plusieurs éditions de la Coupe du monde – nous y reviendrons plus tard ! Alors, comment a-t-il fait pour tomber dans le football et devenir la légende qu'il est devenu ?

Eh bien, le football au Brésil était déjà immensément populaire lorsque Garrincha était un garçon. Selon les récits sur sa vie, il allait jouer sur les nombreux terrains de football en plein air qui étaient accessibles autour de sa ville, Pau Grande. Mais il y avait un problème : cette ville-usine n'avait pas d'équipe professionnelle et n'offrait pas non plus de perspectives à Garrincha. Cependant, ses aptitudes sur un terrain de football ont fait naître des rumeurs dans les villes et les villages environnants. Et il a finalement été approché pour aller jouer dans un petit club semi-professionnel à Serrano. C'était la première fois que Garrincha était payé, et qu'il était également nourri et logé dans son nouveau club.

Cela n'a pas duré longtemps, car Garrincha était bien trop bon pour vivre ce qui ressemblait à une “vie professionnelle” normale au Brésil. Il a finalement obtenu un contrat professionnel avec Botafogo en 1953, où il a passé la majeure partie de sa carrière jusqu'à son départ en 1965. 

Jouer pour le Brésil et triompher à la Coupe du monde

C'est une chose de jouer pour un club professionnel, et de nombreux jeunes Brésiliens auraient tout fait pour y arriver à l'époque. Mais encore une fois, les choses que Garrincha pouvait faire avec le ballon ne pouvaient pas être limitées au football de club. Après seulement deux ans à Botafogo, Garrincha a été appelé pour représenter le Brésil avec l'équipe nationale. Entre les années 1955 et 1966, Garrincha a joué un total de 50 matchs sous le maillot du Brésil. Et on ne peut pas contester les réalisations de cet homme pendant ces années.

Il a joué pour le Brésil lors des éditions de la Coupe du monde de 1958 et de 1962. Le Brésil a remporté les deux tournois avec Garrincha dans l'équipe, et c'était aussi le résultat d'un autre homme clé dont vous avez peut-être entendu parler : Pelé. En outre, il a joué pour le Brésil lors de la Coupe du monde 1966, mais sa carrière et ses capacités sur le terrain déclinaient à ce moment-là. C’est notamment pour cette raison, et parce que le Brésil a perdu plusieurs légendes avant l'événement de 1966, qu’il n'a pas remporté le tournoi.

Cependant, le fait qu'il ait remporté deux trophées de la Coupe du monde pendant qu'il jouait pour le Brésil n'est pas un mince exploit. Et c'est pour cette raison que nous aimerions parler du tournoi qui a transformé Garrincha en une légende du football, pour toujours. Il s'agit de la Coupe du monde de 1962, comme détaillé ci-dessous.

Garrincha à la Coupe du monde 1962 – la légende est scellée

Lorsque le tournoi de la Coupe du Monde 1962 est arrivé, Garrincha avait déjà un trophée de la Coupe du monde dans son armoire. Et il était établi comme l'un des meilleurs dribbleurs du monde à l'époque, jouant sur l'aile droite pour le Brésil dans une position fixe. Mais il y a une raison essentielle pour laquelle Garrincha a brillé comme l'un des grands du football lors de ce tournoi, et ce n'est pas ce à quoi on pourrait s'attendre. En fait, pendant la campagne réussie de 1958 pour le Brésil, le duo Garrincha et Pelé était presque intouchable.

Le fait qu'ils fassent tous deux partie de l'équipe pour la Coupe du monde 1962 était donc pour le moins excitant pour les Brésiliens. Mais Pelé se blessa lors de l'un des premiers matchs, ce qui l'a mis sur la touche durant tout le tournoi. Le duo a ainsi été séparé, ce qui a laissé Garrincha porter les espoirs de toute une nation sur ses épaules. Il semblerait qu'il ait également très bien géré la pression et les attentes. À la fin de la Coupe du monde, Garrincha a remporté le Soulier d'Or (le plus grand nombre de buts inscrits). Mais aussi le Ballon d'Or (le meilleur joueur de la compétition), ainsi que la Coupe du monde – tout cela dans le même tournoi.

Ce fut facilité par le fait que Garrincha ait marqué 4 buts pendant le tournoi, dont 2 en quart de finale et 2 en demi-finale. Bien sûr, ce ne sont pas seulement ces buts cruciaux qui ont contribué aux récompenses obtenues. C'est sa performance globale au cours de laquelle il a martyrisé les défenseurs et délivré des passes décisives hors du commun. Tout comme son leadership qui a aussi été sensationnel. 

Comment la légende des jambes tordues étaye cette histoire

Il est assez rare de voir un jeune homme issu d'un milieu relativement pauvre, tout en étant né avec plusieurs malformations, jouer sur les plus grandes scènes du football pour son pays. Mais Garrincha est l'un de ces hommes qui ont défié les probabilités, et il a inspiré des millions de personnes dans le monde entier grâce à ses exploits. Cependant, lorsque les gens parlent de Garrincha et de ses triomphes en Coupe du monde, la légende de la jambe tordue est toujours évoquée. 

Pour cette raison, laissez-nous vous donner une dernière explication de cette célèbre déformation, ainsi que quelques autres choses que Garrincha a surmontées pour avoir une si belle carrière.

La vérité sur ses jambes tordues

Cela peut sembler un peu injuste et ce n'est certainement pas gentil de parler de Garrincha comme de l'homme aux jambes tordues. Néanmoins, il s'agit simplement de l'interprétation anglaise de la malformation de Garrincha, et en portugais, c'est un surnom qu'il a porté et apprécié tout au long de sa carrière. Après tout, il avait cette difformité, alors il a probablement aimé que tout le monde soit au courant de ce problème, mais qu'on ne puisse toujours pas le contenir sur le terrain ! Ainsi, quel était réellement le problème avec ses jambes ?

Essentiellement, sa jambe droite était plus courte de 6 cm que sa jambe gauche à la naissance. Cela a évidemment gêné sa façon de marcher, et selon les rapports officiels, un médecin réputé a certifié que Garrincha était handicapé. À cause de cela, il a appris à marcher d'une manière qui n'était assurément pas ce que beaucoup considéreraient comme normale. Mais ce n'était pas le seul problème. Avec une jambe plus courte que l'autre, Garrincha est aussi né avec des genoux qui tournent dans des directions différentes. C'est pourquoi l'aspect de ses jambes était “tordu”, mais cela n'a pas semblé gêner sa manière de jouer.

Qui sait, cela l'a peut-être même aidé pour son agilité, ses virages serrés, ses talents de dribbleur, et bien plus encore.

Surprendre sans cesse les sceptiques

Comme vous pouvez l'imaginer, ceux qui évoluent dans le monde du football professionnel étaient quelque peu réticents à l'idée de prendre Garrincha comme joueur rémunéré. Ce n'est pas qu'il n'était pas un grand joueur, car il l'était certainement. C'est plutôt le fait que les médecins de nombreuses équipes avaient de grandes réserves quant à la durée pendant laquelle il pourrait maintenir ce niveau, avant que les difformités évidentes ne commencent à poser des problèmes. Cependant, Garrincha a prouvé à ces sceptiques qu'ils avaient tort, encore et encore. Il n'a cessé de s'améliorer en club et en sélection, d'où le succès qu'il a connu tout au long de sa carrière.

C'est juste dommage que cette capacité à faire taire les sceptiques et à surmonter les obstacles n'ait pas été transposée dans sa vie personnelle. Malheureusement, Garrincha est décédé à seulement 49 ans suite à de nombreuses années de consommation excessive d'alcool. La légende est partie trop tôt, mais le fait qu'il soit toujours considéré comme l'un des meilleurs de tous les temps en dit long sur le Brésilien. 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

Avertissement