Rétro Coupe du monde : La naissance du trophée le plus précieux au monde (1974)

Difficile de ne pas apprécier la beauté du plus prestigieux des trophées !  La Coupe dorée aux courbes scintillantes est née en 1971 pour représenter bien plus qu’une simple victoire. Elle est une fierté pour chaque nation qui la soulève, un rêve sportif aussi bien à titre individuel que collectif et le symbole d’une compétition qui rassemble tous les 4 ans, quelques milliards de personnes autour du globe.

Pelé, Coupe du monde

Pourtant, beaucoup ne savent pas qu’avant la Coupe du monde de 1974, le trophée n’était pas celui que nous connaissons sous sa forme actuelle. Il s'agissait de la Coupe Jules Rimet (brandie par Pelé sur la photo) à laquelle l'ancien président de la FIFA donna son nom. Cette coupe devint propriété des Brésiliens en 1970 après leur troisième sacre. À cette époque, la règle statuait en effet que toute nation qui gagnerait le trophée 3 fois, serait autorisée à le garder pour toujours.

Ainsi, puisque la Coupe Jules Rimet n’était plus en jeu, il fallut ordonner la création du nouveau “trophée de la Coupe du monde de la FIFA” à partir de 1974. Depuis cette date,  il a subi de nombreuses modifications que nous nous sommes attachés à mettre en perspective.

La commande du nouveau trophée FIFA de la Coupe du monde

Après le transfert de propriété de la Coupe Jules Rimet, un nouveau trophée devait être créé pour la poursuite des éditions suivantes. Et comme la Coupe du monde a lieu tous les 4 ans, il fallut mettre la main à la pâte très rapidement ! Au total, ce sont 53 sculpteurs professionnels du monde entier qui soumirent leurs propositions à la FIFA . L'institution ne retint qu’un seul modèle, celui de l’Italien Silvio Gazzaniga.

Le nouveau trophée devait encore être fabriqué en répondant scrupuleusement aux spécifications de l’artiste. Pour compléter cette tâche, le projet fut attribué à un atelier de forge milanais nommée GDE Bertoni. Au terme d’un travail des plus minutieux, le trophée vu le jour pour représenter avec fidélité le dessin original de Gazzaniga. L’incroyable trophée fut alors assemblé avec 75% d’or massif 18 carats, pour un poids total de 6,175 kg sans son socle.

Sous son socle composé de malachite, les noms de tous les vainqueurs depuis 1974 sont gravés.

Faits intéressants sur le trophée de la Coupe du monde de la FIFA

Maintenant que vous savez quand, comment et pourquoi est apparu le trophée de la Coupe du monde tel que nous le connaissons aujourd’hui, il est temps de creuser le sujet un peu plus en détails pour vous faire découvrir certaines choses que seules quelques recherches plus poussées peuvent nous apprendre.

Le trophée est creux

Pour que le trophée ne soit pas trop lourd, il fut nécessaire de le concevoir creux en son centre. Selon les estimations, avec une composition à auteur de 75% d’or massif, le trophée plein aurait pesé pas moins de 70 kg !

Si ce poids ne poserait pas problème à un champion d’haltérophilie, les 6 kg retenus semblent bien plus appropriés à la célébration d’une compétition ô combien difficile à gagner. Ne vous fiez donc pas à son apparence, il ne s’agit pas d’un simple bloc d’or massif.

Le trophée de la Coupe du Monde de la FIFA dans ses dimensions :

  • 36,5 cm de hauteur;
  • fabriqué à partir de 6,175 kg d'or 18 carats;
  • sur une base en malachite de 13 cm de diamètre;

Il n’est pas remis aux vainqueurs

Voilà un autre fait remarquable concernant ce trophée. Contrairement à l’ancienne Coupe Jules Rimet, ce dernier n’est pas remis aux vainqueurs. En vérité, le trophée original en or massif est remplacé par une réplique en bronze plaquée or qu’ils peuvent conserver.

Depuis la finale de la Coupe du monde de football de 1998, la FIFA ne laisserait l'original aux joueurs qu'un quart d'heure après la fin du match et le protocole exigerait que seule une catégorie restreinte de personnes puisse le toucher. Il s'agit évidemment des champions du monde, des ex-champions du monde, des chefs d'État et du président de la FIFA.

Ainsi, l’original ne peut être vu qu’à la cérémonie d’ouverture, et quelques instants après la finale pour un court instant.

L’Allemagne est le seul pays à l’avoir gagné 3 fois

Vous vous souvenez de la raison pour laquelle la Coupe Jules Rimet fut remplacée ? Si la même règle avait été appliquée en 2014, le trophée actuel ne serait déjà plus remis en jeu.

En effet en il y a 8 ans, l’Allemagne devenait le premier pays à le gagner pour la troisième fois de son histoire. La Mannschaft fut sacrée championne du monde en 1974, année de sa première mise en jeu, en 1990 et en 2014, au Brésil. Quelle ironie du sort…!

Ceci dit, les deux premières victoires de l’Allemagne étaient en fait celles de la RFA à une époque où le pays était divisé. Toujours est-il que si la règle qui était celle de l’ancien trophée s’était appliquée à celui que nous connaissons aujourd’hui, l’Allemagne en serait déjà propriétaire depuis 8 années, et en 2018 les Bleus aurait soulevé une coupe aux allures bien différentes !

Sa valeur est estimée à 20 millions d’euros

Ce point-là peut encore être sujet à débat, puisque différentes autorités ont donné plusieurs es mations différentes du trophée depuis sa création. Ce qui est certain, c’est que ce trophée couvert d’or 18 carats aurait coûté pas moins de 160 000 euros à sa conception (valeur ajustée au prix des matériaux en 2018). Bien entendu, il faut garder à l'esprit que cet or 18 carats ne représente que 75 % de la masse globale du trophée et que le coût des 25% de matériaux restants vient également se greffer à cette somme.

La valeur des matériaux n’est pourtant pas celle retenue au bout du compte puisque selon plusieurs rapports, le trophée de la Coupe du monde de la FIFA serait estimé à 20 millions d’euros. En vérité, seul le prestige de cette compétition et ce qu'elle représente peuvent expliquer cette somme.

En tout état de cause, il s’agit bien du trophée le plus précieux de la planète, et de loin ! Pour vous donner un ordre d’idée, le Woodlawn Vase serait second au classement avec une valeur estimée à 4 millions d’euros, suivi par la FA Cup pour une valeur légèrement supérieure à 1 million d’euros…

Il est chaudement gardé au musée de la FIFA à Zürich

Comme indiqué précédemment, le trophée de la Coupe du monde n'est plus remis aux vainqueurs du tournoi. L'une des principales raisons à cela est que le précédent trophée Jules Rimet, qui avait été remis au Brésil en 1970, fut volé en 1983 au siège de la Confédération brésilienne de football à Rio de Janeiro. C'était en fait la seconde fois que le trophée était volé, mais malheureusement cette fois, il n'a jamais été retrouvé.

Suite à cet incident, la FIFA a décidé de conserver le trophée de la Coupe du monde de façon permanente. Il se situe au Musée du football mondial de la FIFA à Zürich et ne quitte son emplacement qu’à des fins exceptionnelles. Ainsi, le trophée est déplacé pour le tirage au sort de la finale de la Coupe du monde, pour le match d'ouverture, pour la finale de la Coupe du monde et enfin, pour la tournée du trophée de la Coupe du monde. Si vous l’apercevez à toute autre occasion, il s'agit alors très certainement d’une réplique plaquée or !

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

Avertissement