Equipe de France : les vérités de Deschamps sur sa liste finale

Didier Deschamps a justifié ses choix, lors d'une conférence de presse, après la publication de la liste des 25 joueurs appelés pour la Coupe du monde 2022 au Qatar.

Didier Deschamps, équipe de France

Exit la défense à trois

Le couperet est tombé. Ce mercredi, Didier Deschamps a dévoilé une liste de 25 joueurs invités à participer à la Coupe du monde 2022 au Qatar (20 novembre-18 décembre), où l'équipe de France affrontera dans le groupe D l'Australie (mardi 22 novembre), le Danemark (samedi 26 novembre) et la Tunisie (mercredi 30 novembre). Face aux médias, le sélectionneur des Bleus a d'abord annoncé le retour d'une défense à quatre défenseurs, préjudiciable au grand absent Jonathan Clauss. “Evidemment, l'option n'est pas une défense à trois.” Une défense qui pose question d'autant plus avec l'incertitude sur l'état de forme des uns et des autres. Mais “DD” a rassuré sur Presnel Kimpembe et Raphaël Varane. “Presnel sera disponible pour le match du PSG ce week-end. Raphaël ne va pas jouer mais il sera disponible pour le premier match.”

“Pas d'inquiétude” pour Benzema

Reconnaissant que les absences de N'Golo Kanté et Paul Pogba constituent “des grosses pertes”, deux champions du monde 2018 sur la touche, le technicien tricolore ne doute pas du niveau de jeu qui sera affiché par ses milieux malgré l'inexpérience internationale de certains. “J'ai confiance en eux, ils feront tout.” Parmi eux, le Marseillais Jordan Veretout – “Il a retrouvé un bon niveau” – et le Madrilène Eduardo Camavinga. “Il a tout de suite montré des choses intéressantes quand il est venu avec nous.”

Une défense qui ne présente pas toutes les garanties, un milieu à l'expérience limitée mais une attaque de feu qui pourra compter sur Kylian Mbappé et le Ballon d'Or 2022 Karim Benzema, blessé à la cuisse et absent avec le Real Madrid. “J'ai échangé avec Karim pour avoir les tenants et les aboutissants. S'il n'est pas sur le terrain c'est qu'il a eu un petit souci (…) Il n'y a pas d'inquiétude par rapport à la semaine prochaine.” Un temps incertain quant à ses chances d'aller au Qatar, Olivier Giroud y sera. “Si je fais ce choix, c'est parce que j'ai confiance en Olivier et parce que la situation d'aujourd'hui n'est pas la même qu'à l'été 2021.”

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

Avertissement