FIFA 23 / FUT 23 : nos prévisions de l’Equipe de la semaine n°9 avec un joueur du PSG

Chaque mercredi dans le mode FUT, le jeu FIFA 23 récompense les meilleurs joueurs du week-end précédent en formant « l’Équipe de la Semaine », qui présente des cartes boostées des joueurs du jeu, appelées « cartes noires ». Après ce week-end de compétition, et la semaine dernière concernant la Liga, voici nos prévisions pour l’équipe de la semaine n°9 sur FUT, alors que notre taux de réussite la semaine dernière a été correct (5 de nos 11 titulaires se sont retrouvés dans l’EDS, et 5 de nos remplaçants).

 

Nuno Mendes Neymar Jr PSG

Gardien

Geronimo Rulli – Villarreal, Liga – 6 arrêts

Comme chaque semaine, le choix pour le gardien de but est plutôt aléatoire et pour cette EDS n°9, nous avons décidé de récompenser la rencontre de Geronimo Rulli. L’Argentin de 30 ans a effectué pas moins de 6 arrêts, dont 5 dans sa surface, lors de la courte victoire de Villarreal face à l’Espanyol Barcelone (1-0), en Liga. L’ancien portier de Montpellier, appelé à disputer la Coupe du monde 2022 avec l’Argentine, passerait de 82 à 84 avec une carte noire, avec des notes supérieures à 80 dans tous les secteurs, sauf en vitesse (moins de 60).

 

Défenseurs

Jonathan Tah – Bayer Leverkusen, Bundesliga – 1 but

On attaque cette défense à 3 par le joueur le moins intéressant du lot, parce que le moins rapide : Jonathan Tah. Solide (85 en physique) et défenseur plutôt bon (83), l’Allemand de 26 ans souffre d’une piètre note en vitesse (67). Un +2 augmentant de manière générale sa carte or ne modifierait guère cette impression de contrôler un camion, car Jonathan Tah est grand (1,95 m) et lourd (98 kg). Si le défenseur central a une carte noire, beaucoup prieront pour ne pas tomber sur lui dans les packs.

Eder Militão – Real Madrid, Liga – 1 but

Malgré le très bon match de Toni Kroos (1 but, 1 passe décisive) avec le Real Madrid, contre Cadix (2-1), nous avons choisi le Brésilien Eder Militão pour apparaître dans la TOTW de la semaine, car l’Allemand a déjà eu une carte noire lors de l’EDS n°5 et EA Sports, en général, laisse passer un peu plus de temps avant de récompenser une nouvelle fois un joueur. Ceci dit, les utilisateurs de FUT ne seront pas fâchés de voir à sa place Eder Militão, buteur jeudi dernier en Liga. Sa carte de base, encore chère sur le marché des transferts pour une regular (35K), indique qu’une éventuelle carte noire du défenseur central serait à un niveau très élevé, avec une vitesse démente pour un central (88) et d’excellentes statistiques défensives (87), en plus d’un physique intéressant (84). O monstro.

Nuno Mendes – PSG, Ligue 1 – 2 passes décisives

Les Parisiens seront sûrement contents de voir le Portugais Nuno Mendes, double passeur décisif lors du match du PSG face à Auxerre (5-0), être récompensé par une carte noire dans la nouvelle Équipe de la semaine de FIFA 23. L’ancien latéral du Sporting CP, qui va disputer le Mondial avec sa sélection nationale, promet d’être intéressant à utiliser avec une carte noire, puisque sa vitesse, avec un +4 général, passerait au-dessus des 90 (93). Initialement pas un très bon défenseur dans le jeu (74), avec un physique moyen (73), Nuno Mendes serait intéressant en contre-attaquant, avec plus de 80 en dribble (82).

 

Milieux de terrain

Serge Gnabry – Bayern Munich, Bundesliga – 1 but

Déjà récompensé d’une carte noire, Jamal Musiala, double passeur avec le Bayern Munich contre Schalke 04 (2-0), a été devancé dans notre esprit pour cette EDS par son compère Serge Gnabry. Buteur d’une frappe à ras de terre du gauche après un joli une-deux avec Jamal Musiala, l’ailier droit, qui a reçu il y a peu une carte évolutive dans FUT dans l’optique de la Coupe du monde au Qatar, pourrait voir sa carte de base, notée 85, prendre un +1 avec une carte noire. Cela permettrait à Serge Gnabry, plutôt bon dans le secteur offensif – 82 de vitesse, 84 de tir, 85 de dribble -, d’augmenter en particulier ses passes, pour atteindre ou dépasser 80.

Martin Odegaard – Arsenal, Premier League – 2 buts

Détenteur d’une carte évolutive Ligue Europa, actuellement notée à 88 grâce au bon parcours d’Arsenal dans cette compétition, Martin Odegaard, dont la carte initiale s’élève déjà à 84, pourrait atteindre 86 si l’ancien Madrilène était choisi dans la TOTW, après son doublé avec les Gunners face à Wolverhampton (2-0), en Premier League. Très fort en dribble (84) mais surtout en passe (86), le Norvégien, qui comme Erling Haaland ne jouera pas la Coupe du monde au Qatar, le deviendrait encore plus avec une carte noire, en plus d’augmenter salutairement de +2 son tir, actuellement à 75, et sa vitesse, de 76.

Christian Eriksen – Manchester United, PL – 1 but, 1 passe décisive

Le joueur que tout le monde adore depuis son malaise cardiaque lors de l’Euro 2021, Christian Eriksen, pourrait faire une nouvelle apparition dans l’Équipe de la Semaine, après son but et sa passe décisive dans les arrêts de jeu (90e+3) contre Fulham, avec Manchester United (2-1). Sa première carte noire, datant de l’Équipe de la semaine n°1, est évaluée à 84, ce qui ferait passer l’ancien de l’Inter et de Tottenham à 86 avec une nouvelle évolution. Certes, la vitesse de Christian Eriksen serait toujours très faible – moins de 70 -, mais le milieu serait impressionnant en termes de passe (93 ?) et plutôt bon en tir (83 ?) et en dribble (84 ?). À tester, non ?

Jonas Hofmann – Borussia M’Gladbach, Bundesliga – 1 but, 2 passes décisives

Comme le Danois Christian Eriksen, Jonas Hofmann a déjà été le récipiendaire d’une carte noire, lors de la 1e TOTW de FIFA 23. Auteur d’un joli match avec le Borussia Mönchengladbach (1 but, 2 passes décisives) contre le Borussia Dortmund (4-2), le coéquipier de Marcus Thuram pourrait apparaître dans l’EDS et augmenter de +2 sa première carte noire, déjà à 84. L’ailier atteindrait alors 80 de vitesse, et augmenterait ses notes offensives – 82 en tir, 85 en dribble et en passe. Cela dit, dans notre EDS, Jonas Hofmann serait moins intéressant que son compatriote Serge Gnabry, qui joue au même poste.

 

Attaquants

Ivan Toney – Brentford, PL – 2 buts

Le doublé que l’attaquant Ivan Toney a inscrit face à Manchester City, ce week-end, lors de la victoire de Brentford (2-1) face au 2e de Premier League, pourrait valoir à l’Anglais une entrée fracassante dans la TOTW de la semaine. Notée initialement 77, Ivan Toney pourrait recevoir une double amélioration – comme Youssef Belaïli la semaine dernière, et comme un joueur par semaine dans l’EDS -, et atteindre une note de 84 avec une carte noire. Le cas échéant, Ivan Toney serait alors à surveiller, puisque le buteur de 26 ans aurait autour de 85 en vitesse et en tir, avec près de 90 en physique, et pas loin de 80 en dribble.

Edin Dzeko – Inter, Serie A – 2 buts

Comme nous l’avions déjà écrit dans l’EDS n°4, Edin Dzeko, qui n’avait alors pas été choisi par EA Sports pour la TOTW, n’est pas un joueur très intéressant au sein de FUT. Double buteur face à l’Atalanta Bergame lors de la victoire de l’Inter (3-2) en Serie A ce week-end, le Bosnien de 36 ans souffre d’une vitesse rédhibitoire (63) dans ce mode de jeu, malgré de bonnes statistiques de buteur – 84 en tir, dont un joli 87 en finition. Si EA Sports ne se décide pas à snober, encore une fois, Edin Dzeko, l’ancien Cityzen sera dans l’EDS, et tout le monde priera pour éviter sa carte noire à 86.

Darwin Nunez – Liverpool, PL – 2 buts

Comparé à Erling Haaland au début de la saison, Darwin Nuñez a rapidement fait déchanter ses défenseurs, à cause d’un début de saison mitigé (1 but et 1 passe décisive en août et en septembre), d’autant plus en le comparant avec celui du cyborg norvégien. Ce week-end, cela dit, l’Uruguayen peut se targuer d’avoir fait mieux qu’Erling Haaland, muet avec Man City, grâce à son doublé contre Southampton sous le maillot de Liverpool (3-1). Sa carte noire, qui devrait être notée 84, ferait dépasser les 90 de vitesse à l’attaquant, en plus de bonnes notes en tir (84) et surtout en physique (88). Le bonus, c’est que Darwin Nuñez, comme d’autres joueurs dont Sadio Mané (lire l’EDS n°7), a une carte OTW, qui pourrait évoluer et atteindre 86 avec l’apparition de l’Uruguayen dans la TOTW. Un bon point, avant de s’opposer à Manchester City et Erling Haaland, pour le premier match post-Mondial 2022 de Liverpool, le 20 décembre.

 

Notre TOTW FIFA 23 en un coup d’œil

EDS 9

  • Geronimo Rulli (Villarreal)
  • Jonathan Tah (Bayer Leverkusen)
  • Eder Militão (Real Madrid)
  • Nuno Mendes (PSG)
  • Serge Gnabry (Bayern Munich)
  • Martin Odegaard (Arsenal)
  • Christian Eriksen (Manchester United)
  • Jonas Hofmann (Borussia Mönchengladbach)
  • Ivan Toney (Brentford)
  • Edin Dzeko (Inter)
  • Darwin Nuñez (Liverpool)

Les remplaçants et les candidats supplémentaires :

  • Danny Ward – Leicester – 6 arrêts
  • Rayyan Baniya – Fatih Karagumruk – 2 buts
  • Ben Davies – Tottenham – 1 but
  • Fabian Parisi – Empoli – 1 but
  • Ivan Marcano – Porto – 1 but
  • Orkun Kukçu – Feyenood – 2 buts
  • Kenneth Taylor – Ajax – 2 buts, 1 passe décisive
  • Wenderson Galeno – Porto – 2 buts
  • Dimitri Payet – OM – 2 passes décisives
  • Kerem Akturokoglu – Galatasaray – 3 buts
  • Tosin Aiyegun – Zurich – 3 buts
  • Moïse Kean – Juventus – 2 buts

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

Avertissement