Coupe du monde 2022 : la Pologne juge le duel contre la France

Battue mercredi par l'Argentine (0-2) et deuxième du groupe C, la Pologne affrontera dimanche prochain la France en huitièmes de finale de la Coupe du monde 2022. Les partenaires de Robert Lewandowski se sont prononcés sur cette opposition contre les champions du monde en titre.

Robert Lewandowski, Pologne Coupe du monde 2022

Une défaite mais la qualification en poche. Mercredi, la Pologne a bouclé la phase de poules de la Coupe du monde 2022 en s'inclinant contre l'Argentine de Lionel Messi (0-2). Un revers finalement sans trop de conséquences pour la sélection coachée par Czeslaw Michniewicz, devancée par l'Albiceleste mais deuxième du groupe C avec quatre points. Ce sont donc les partenaires de Robert Lewandowski qui croiseront la route de la France, première du groupe D, en huitièmes de finale, dimanche. Dans la foulée, en zone mixte, plusieurs membres de l'effectif des Blanc et Rouge ont donné leur sentiment sur cette confrontation face aux Bleus de Didier Deschamps, battus par la Tunisie.

“Ce sera un gros challenge”

“Ce sera une belle rencontre contre une belle équipe. On est excités et contents (…) Ce sera différent. Ils ont beaucoup de vitesse offensivement. Je pense qu'il y aura plus de possibilités pour créer du danger”, a décrit le milieu de terrain Grzegorz Krychowiak au micro de BeIN Sports. “Il faudra bien récupérer. C'est du même niveau que l'Argentine. On va jouer notre chance. On est très contents. On verra”, a confié pour sa part le défenseur central Kamil Glik, auprès du co-diffuseur de la compétition. Attendu comme l'arme offensive numéro 1 de sa sélection, l'attaquant du FC Barcelone a également réagi à ce choc contre les partenaires de Kylian Mbappé.

“Oui, c'est un gros challenge pour nous. On sait quel genre de joueurs ils ont, mais on doit en profiter, essayer de faire de notre mieux, se battre. On sait que la France est championne du monde en titre, et qu'ils peuvent peut-être en gagner une autre. Donc pour nous, ce sera un gros challenge. On devra jouer mieux qu'aujourd'hui”, reconnaît l'ancien avant-centre du Bayern Munich, buteur contre l'Arabie Saoudite et qui rêve de mener ses coéquipiers vers un exploit contre l'un des grands favoris à la victoire finale.

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

Avertissement