Tensions au PSG, conflit avec la Mairie… Al-Khelaïfi se lâche

Nasser Al-Khelaïfi, le président du Paris Saint-Germain, a accordé un long entretien dans L'Équipe, ce samedi. Le Qatari de ans parle franchement et sans pincettes du conflit opposant le club à la Mairie de Paris, concernant le Parc des Princes, tout en évoque les problèmes relationnels entre Luis Campos et Antero Henrique.

Nasser Al-Khelaïfi, PSG

Depuis quelques semaines, le club parisien et la Mairie se dispute autour du Parc des Princes. Le PSG, qui souhaite racheter l'enceinte francilienne, n'accepte pas le prix demandé par la Mairie d'Anne Hidalgo. Nasser Al-Khelaïfi est passé à l'offensive sur le sujet dans L'Équipe : “Quitter le Parc ? Mais moi non plus je ne veux pas. Je vous dis la vérité, on n'a pas le choix. (…) On ne peut pas rester dans ces conditions. Si on peut franchir une étape, on restera. Mais on ne veut pas rester sans rien faire (au stade). La mairie devrait réfléchir à notre offre. On a déjà investi plus de 80M d'euros dans le stade. La mairie a fait quoi dans le même temps ? Ce qu'on a dit à la mairie ? Que s'ils ne veulent pas accepter notre offre, on part. On ne menace pas. On se serre la main, on remercie la mairie et on se dit au revoir.”

Nasser Al-Khelaïfi a d'ailleurs affirmé pouvoir construire un nouveau stade. “Je ne peux pas vous dire où” a-t-annoncé le Qatari.

Campos et Henrique ont eu “des problèmes”

Nasser Al-Khelaïfi a ensuite évoqué les soucis internes du PSG. Le président parisien a notamment reconnu qu'il y avait eu “des problèmes” entre Antero Henrique et Luis Campos, tous les deux chargés du mercato au PSG. “Je ne vais pas le cacher” a-t-il concédé. Tout en affirmant qu'il n'y avait “rien de personnel” entre les deux hommes. “En fait, chacun est un peu entré dans le travail de l'autre. C'est pourquoi nous avons décidé d'arrêter ça. Antero (Henrique) a fait du très bon travail dans les ventes, les prêts… Luis (Campos) aussi de son côté. Mais c'est difficile d'avoir deux têtes. C'est juste une histoire de communication. (…) Antero va rester mais il ne va plus gérer l'équipe première. Il va aider à Braga et nous allons aller dans un autre club également.”

Nasser Al-Khelaïfi a donc pris des décisions avant le début de la deuxième partie de la saison, et surtout le mercato de janvier 2023, où le PSG entend recruter, notamment en attaque (João Felix, Richarlison).

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

Avertissement