Argentine : les vérités sur le gros “craquage” de Messi en pleine interview

Les images montrant Lionel Messi remonté contre un individu situé hors du champ de la caméra lors d'une interview à l'issue du match Argentine-Pays-Bas en quarts de finale du Mondial (2-2, 4 tab à 3) avait été particulièrement commentées sur les réseaux sociaux. 

Lionel Messi, Argentine

Alors que la fin de match entre les deux nations a été particulièrement électrique, la star de l'Albiceleste a eu beaucoup de mal à faire redescendre la pression dans le tunnel menant aux vestiaires. Alors qu'il était sur le point de donner une interview à la chaine argentine TyC Sports, le septuple Ballon d'Or s'était en réalité emporté contre l'international néerlandais Wout Weghorst. “Qu'est-ce que tu regardes, idiot ? Va là-bas !”, avait lâché le meneur de jeu argentin sans prêter la moindre attention au journaliste chargé de l'interroger.

Messi fou furieux !

Le quotidien Olé a pu s'entretenir avec le principal témoin de cette altercation, à savoir le journaliste Esteban Edul qui interrogeait Messi au moment des faits. “Après le match, ils se chamaillaient tous dans les vestiaires, et pas seulement Messi. Van Dijk s’embrouillait avec Otamendi, mais ça avait plus de gueule parce que c’étaient des stars mondiales (…) Le 19 (Weghorst) attendait dans le tunnel, il se rapproche de Messi et lui demande son maillot. C’est à partir de là que Leo a commencé à se chauffer. Le joueur hollandais ne comprenait pas, il s’est arrêté et Messi l’insultait. Leo ne m’a calculé à aucun moment pendant l’interview. Il était tellement chaud qu’il ne m’a pas regardé et n’écoutait pas mes questions”, a-t-il expliqué.

Un adversaire encore choqué par ce comportement

Cette scène assez lointaine de l'image que l'on peut se faire de Lionel Messi a particulièrement surpris Wout Weghorst, qui souhaitait visiblement échanger quelques mots avec la star du PSG. “J'ai beaucoup de respect pour lui en tant que joueur de football, mais il m'a giflé et n'a pas voulu me parler. Mon espagnol n'est pas très bon, mais il m'a dit quelques mots pas très respectueux à emporter avec moi. C'était très décevant”, a confié l'attaquant du Besiktas Istanbul.

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

Avertissement