Mercato - Séville lorgne un prêté renvoyé au PSG

Le FC Séville penserait à Julian Draxler pour renforcer son secteur offensif. Le joueur ne serait pas retenu par Benfica, qui chercherait plutôt à écourter son prêt.

Julian Draxler Benfica

Si l’on en croit les éléments obtenus par Fichajes, Julian Draxler figure sur la short-list du FC Séville pour améliorer son rendement offensif. Le profil du joueur serait apprécié par Jorge Sampaoli et Monchi pourrait lancer l’offensive pour le faire venir. L’Espagnol pourrait profiter du fait que le Benfica n’a pas été convaincu par ses prestations. Les Lisboètes seraient même disposés à écourter la durée de son prêt par le PSG, si une solution était possible.

Benfica souhaite se séparer de lui

Cette saison, Julian Draxler n’a pris part qu’à 6 rencontres dans le championnat portugais (pour 1 but). Et ses performances en Ligue des Champions n’ont pas non plus transcendé les supporters (0 but en 3 apparitions). L’intérêt des Andalous pourrait arranger les dirigeants de Benfica, qui ont déjà fait savoir qu’ils ne souhaitaient pas conserver le joueur à l’issue de la saison. Selon O Jogo, chaque match de l’Allemand « coûte un demi-million d’euros ». À condition que les Sévillans prennent en charge le même niveau de rémunération, le PSG n’a aucune raison de s’opposer à un prêt dans le club espagnol. Il pourrait au contraire permettre à son joueur de se relancer.

Galtier ne compte pas sur Draxler

Âgé de 29 ans, Julian Draxler sort de plusieurs saisons compliquées. Le natif de Gladbeck a été recruté pour 36 millions d’euros lors de l’hiver 2017. Il a défendu les couleurs parisiennes à 198 reprises, pour 26 buts et 41 passes décisives. Souvent blessé, le joueur a de moins en moins joué au fil des saisons. Et Christophe Galtier ne comptait pas sur lui, lors de la dernière intersaison, d’où son prêt au Portugal.

À Séville, Julian Draxler pourrait compenser le départ d’Isco, qui a été libéré de son contrat. Monchi souhaiterait faire de lui la signature vedette du mercato hivernal sévillan. Ce qui tend à montrer que la formation andalouse ne dispose pas de gros moyens pour son recrutement.

En attendant sa possible venue, l’équipe coachée par Jorge Sampaoli pointe à la 18e position du classement de Liga. Une situation qui a de quoi inquiéter, même si le nul obtenu sur le terrain du Celta Vigo, vendredi, a été jugé encourageant. Il faudra confirmer, ce soir, en Coupe d’Espagne face à Girona. Le prochain rendez-vous en Liga des Sévillans est programmé contre Getafe, dimanche.

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

Avertissement