OM : pourquoi Tavares n’a pas écopé d’une amende

Expulsé contre Montpellier, Nuno Tavares n’a pas écopé d’une amende, comme l’avait promis son entraîneur Igor Tudor. L’OM n’était pas en droit de faire une retenue sur son salaire. Le joueur devrait en revanche contribuer à la cagnotte mise en place par le vestiaire phocéen.

Nuno Tavares OM Marseille

Nuno Tavares a écopé d’une sanction de 3 matchs fermes, suite au carton rouge pris contre Montpellier. Selon RMC Sport, l’OM s’attendait à ce verdict, dans la mesure où l’arbitre avait justifié l’expulsion par « une action brutale ». Or le barème prévoit 3 rencontres pour ce type de faute.

Tavares devrait mettre des sous dans la “cagnotte”

La radio précise que Pablo Longoria s’est entretenu avec le joueur, pour le sensibiliser sur le fait que son pétage de plomb aurait pu pénaliser l’équipe. L’OM, qui menait 2-0, s’est en effet fait peur en fin de rencontre. Les hommes d’Igor Tudor ont encaissé un penalty et ont subi jusqu’au coup de sifflet final. Le président olympien n’aurait ensuite pas voulu en rajouter, le défenseur ayant fait son mea culpa. Le coach croate, qui réclamait une amende, n’a donc pas été entendu.

RMC Sport précise d’ailleurs qu’il n’aurait pas été légal pour l’OM d’appliquer une amende ou une retenue sur salaire. La réglementation française ne le permet pas. Igor Tudor a toutefois pu demander au Portugais de mettre la main à la poche pour financer la cagnotte mise en place par le vestiaire pour les retards et ce type de comportements déplacés. Luis Suarez y aurait notamment contribué, en début de saison, après des gestes d’humeur, sur le banc de touche.

La situation ne doit toutefois pas faire tellement sourire le coach croate, qui va devoir remanier son couloir gauche lors des trois prochains matchs (Hyères, Troyes et Lorient). Sead Kolasinac, qui avait démarré la rencontre contre le MHSC dans l’axe, devrait être repositionné en latéral.

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

Avertissement